news:

TIPS: CONSULTEZ LES RUBRIQUES POUR NE RIEN PERDRE DE VOS THÈMES PRÉFÉRÉS !

MA PAGE FACEBOOK

vendredi 29 avril 2011

DIXIT CAMILLE MAKOSSO

Le 27 Avril 2011, après le journal de 20heures sur TCI, "la chaîne de la paix", Le révérend Camille Makosso s'exprimait pendant une entrevue autour de la vérité et de la réconciliation.
Dans mon message Mais qui est le révérend Camille Makosso, je citais déjà quelques un de ses propos.
Mais c'est son mot de fin qui m'a le plus marqué et que je veux partager ici :
"Si on reconnaît tous que la Côte d'Ivoire est un autre Israël. Alors comprenons que Houphouët c'était Moïse, Bédié c'était Josué, Guéi était Saül, Gbagbo était David et le Président Alassane Ouattara est Salomon. Et sous le règne du roi Salomon, il n'y a pas eu de guerre"....

Je n'ai pas pu m'empêcher d'applaudir quand j'ai entendu cette conclusion. Vraiment face à l'attitude calme, posée et réfléchie de l'Imam en face de lui, il fallait le faire....Je n'aurais jamais pensé à une telle analogie et je lui tire mon chapeau pour cela. Mais comme toujours, il y a un "mais".
Il est vrai qu'on peut dire de Salomon qu'il était un bâtisseur, plein de sagesse au début de son règne, caractérisé par la paix, la prospérité et l'abondance. Mais Monsieur Makosso oublie peut-être que le roi Salomon , pour assurer la sécurité et la pérennité du royaume, a pratiqué une politique de mariage avec les filles des souverains de la région. Il s'est donc retrouvé avec 700 femmes et plus de 300 concubines qui l'ont poussé à se détourner du vrai Dieu dans sa vieillesse. Si les similitudes vont jusque là, Dominique n'a qu'à bien se tenir!
En plus, Dieu était mécontent de Salomon à cause de certains de ses actes et a déclaré que son royaume serait divisé. Cependant, à cause de l'alliance qu'il y avait entre David et lui, Dieu a promis à Salomon de ne pas emmener la guerre, de son vivant. C'est donc après sa mort, sous le règne de son fils, que la guerre a éclatée en Israël, entrainant sa scission en deux royaumes: le royaume de Juda et le royaume d'Israël.
« Parce que tu as fait cela, (...) Je t'arracherai le royaume (...) Seulement, Je ne le ferai pas dans tes jours, à cause de David, ton père. Mais je l'arracherai de la main de ton fils. » (I Rois 11, 9 à 13) .
Alors si la similitude va jusque là, après le départ ou le décès de Alassane Ouattara, une autre guerre est à craindre...une guerre qui entraînera la scission du pays en deux....

Drôle de mot de fin...

jeudi 28 avril 2011

MORT DE IB : QUAND CAÏN TUE..... CAÏN

On se souvient encore de Blé Goudé dit capturé, évadé, battu, dans le coma, en exil. J'étais donc sceptique quant à la véracité de la nouvelle. Mais c'est bel et bien vrai.
Elle est tombée l'épée de Damoclès qui planait et menaçait de trancher à tout moment les têtes couronnées du RHDP.
Membre actif du coup d'état de 1999, partie prenante de la rébellion de 2002, Chef du commando invisible d'Abobo pro-Ouattara  en 2011, c'est sous l'appellation de " Ex-Putchiste" que le Sergent Chef Ibrahim Coulibaly a passé l'arme à gauche et rejoint comme qui dirait "le boulevard des allongés", sous les balles des FRCI.
C'est sans doute un signal fort envoyé aux miliciens de Yopougon : " si on a pu tuer notre propre frère, vous avez intérêt à déposer les armes"....
Je crois que c'est aussi un signal fort pour nous tous...Alassane Ouattara est venu pour travailler, regardons le travailler, et que chacun fasse son petit métier. Aucun "troubleur de la paix et de l'ordre public ne sera toléré"....
Pauvre IB! Le roi David avait bien raison de dire ceci, quand Dieu en colère contre lui, lui demandait  de choisir entre "sept années de famine dans tout le pays, trois mois de déroute devant son adversaire lancé à sa poursuite, ou trois jours de peste dans tout le pays": "Je suis dans une grande angoisse...Tombons plutôt entre les mains du Seigneur, car sa miséricorde est grande, mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes" . Il préféra choisir les 3 jours de peste. 2 Samuel 24


Quant à moi, je pense que je vais reconsidérer les conseils de Jewel Audy.

A bon entendeur......

mercredi 27 avril 2011

MAIS QUI EST LE REVEREND CAMILLE MAKOSSO?

Il y a quelques jours une tante m'envoyait le lien suivant: http://radioabidjan.net/asp/permalink/4885.html...
Pour ceux qui n'auront pas la patience de lire tout l'article, je vous le résume. Il s'agit d'un courrier écrit le 12 Avril 2011, part le Révérend Camille Makosso, Secrétaire Général du Directoire National des églises protestantes évangéliques de Côte d'Ivoire, à la suite d'une réunion de ce dit Directoire. Soit dit en passant, c'était la première fois que j'entendais parler de ce monsieur ou même de l'existence de ce directoire. En substance il déclarait :
-l'ex-communion de M. Laurent Gbagbo et son épouse de la grande famille des évangéliques, pour crime de sang et blasphème.
-la radiation et la démission de ses fonctions, du prophète Malachie auteur de la prophétie démoniaque et diabolique nommé les SIX DÉCRETS CÉLESTES.
-la mise sous discipline de plusieurs pasteurs
-ses félicitations à Alassane Ouattara, Président  de la république de Côte d'Ivoire, confirmé par Dieu et par le monde entier...
-etc, etc....

Où était ce Camille Makosso et son directoire tout au long de cette crise pour venir jouer les médecins après la mort? Me suis-je demandée.
Quand j'ai publié le lien sur ma page facebook, les réactions n'ont pas manqué, le dénominateur commun étant l'indignation. Mais certaines ont été plus virulentes, accusant le révérend Camille Makosso, d'être un escroc, amoureux de l'argent, qui a profité de la crise pour s'évader de la MACA...
Si tel était le cas, je pensait qu'il aurait gardé le profil bas, loin des feux des projecteurs... Mais j'allume ma télévision aujourd'hui et juste après le journal de "la chaîne de la paix", il apparait sur mon écran, pour une entrevue sur la vérité et la réconciliation. Reformulés en mes propres termes voici quelques passages de son intervention qui m'ont donné à réfléchir...

"En matière d'argent j'ai beaucoup honte...
J'ai été le père spirituel d'un Homme politique mais je suis parti, parce que la vie qu'il menait ne glorifiait pas le nom de Dieu et qu'il n'était pas prêt à l'abandonner. Je précise que je n'ai pas reçu d'argent de cet homme, parce que quand tu commences à accepter l'argent, tu ne peux plus dire la vérité, comme avant....Le président doit faire attention.
Si les hommes de Dieu avaient joué leur rôle, s'ils s'étaient mis en première ligne des combats, personnes n'allaient avoir le courage de tirer sur eux et la guerre n'aurait pas fait autant de dégâts....
Les hommes de Dieu chrétiens, n'ont pas eu la bonne réaction quand les mosquées ont commencé à être brûlées...Cela montre que toutes ces organisations dites œcuméniques ne sont pas basées sur l'amour...mais cela va changer et est entrain de changer.

Il y a des pasteurs qui concoctaient des histoires, qui fabriquaient des prophéties, qu'ils servaient aux anciens dirigeants.  Pour une voiture et quelques millions ils ont causé près de 1000 morts...."

Devant ces propos, pour la plupart censés, et qui laissent bien transparaître l'homme intègre qui se cache derrière, je me suis demandée s'il s'agissait de la même personne.
Intriguée, j'ai décidé de faire quelques recherches sur lui, en utilisant ce bon vieux Google.

Je tombe alors sur:
1-Prétextant organiser des voyages en Europe Le Pasteur Makosso escroque 300 millions F aux candidats....
"Pour mémoire, à partir de la télévision nationale, le pasteur Makosso informe le grand public que son église organise des voyages en Europe et en Amérique. Aux candidats, il est exigé l’ouverture d’un compte bancaire à la Coopérative financière de la communauté chrétienne qui est une structure créée pour les besoins de la cause. Après quoi, il est demandé aux candidats à l’aventure de disposer d’un passeport, d’un carnet de vaccination, d’un certificat de résidence et d’une somme de 200 mille fcfa. Ces documents réunis, les pèlerins sont sommés de payer la somme de un million 850 mille fcfa au titre du billet d’avion. Et c’est de cette façon que le Rév. Pasteur et sa femme ont plumé tous ceux qui ont cru à ce rêve d’aller vers l’eldorado."

2-Sa femme aux arrêts, des millions de francs cfa détournés, un pasteur escroquait à partir de la télévision
"Le révérend Camille Makosso, président de l’ACRCI, au motif que son église organise un convoi en Amérique ou en Europe fait des interventions télévisées ou radiodiffusées pour porter l’information au grand public ; et c’est là que le pasteur appâte ses futures victimes.  "


Ces faits datent de 2009/2010....Je continue mes recherches et je tombe sur:
3-Sa biographie
"Né le 14 septembre 1979, Camille Makosso est un homme qui a connu un parcours de durs combats spirituels pour aujourd'hui appartenir au véritable, Jésus-Christ de Nazareth, Dieu fait homme pour le salut de l'humanité..."


Toutes ces histoires d'escroqueries font-elles parties des attaques jalonnant ces durs combats spirituels? Je n'en ai aucune idée. Peut-être que c'est vraiment sa secrétaire qui a fuit avec l'argent, comme certains le disent. Je ne le sais pas non plus. Seul Dieu le sait.
Je ne suis pas d'envergure à juger un homme de Dieu, ni aucun d'entre nous d'ailleurs, mais je crois que Ado gagnerait à être prudent, tout comme le révérend  Makosso lui a demandé...et même avec le Révérend Makosso. Nous gagnerions tous à être vigilent car la question demeure: Qui est le révérend Camille Makosso?

Que Dieu nous donne le discernement...

NB: Pour les commentaires, évitons les injures, rien que des faits, dans la courtoisie. Ce serait vraiment dommage de tomber sous le courroux de Dieu, au cas où le Révérend est vraiment dans ses bonnes grâces...Merci à tous...

lundi 25 avril 2011

QUE FONT-ILS ENCORE AU GOLF?

La guerre est finie. Les combats sont terminés. Reprenez le travail. Mais pourquoi est-ce que la plupart des occupants du Golf n'ont toujours pas regagné leur domicile?
Est-ce parce que leur domicile a été pillé?  Est-ce parce qu'ils sont trop à leur aise dans les locaux de cet hôtel qui est entré aujourd'hui dans l'histoire? Où alors, ils ont la fibre sentimentale et ne peuvent se résoudre à quitter sans un pincement au cœur, l'endroit qui leur a servi de retraite pendant 4 mois?
Ou bien encore, est-ce parce qu'on entend toujours des coups de feu de temps à autres et qu'il y a encore des poches de résistances?
Comme le disait Noël Dourey, pratiquement méconnaissable, le visage mangé par une barbe blanche, tout ceux qui sont au golf ( lui inclus) doivent rentrer chez eux afin de bien montrer à la population qu'il n'y a pas de problème.
C'est même au Golf que Madame Ouattara a fait célébrer la messe Pascale. On est quand même en droit de se poser des questions. Avec toutes les rumeurs qui circulent relatives à un IB incontrôlable, un camp d'Agban jamais désarmé, un Yopougon infesté par des Libériens surentraînés, des militaires qui refusent de regagner les casernes et autres...Tout ceci n'est pas pour rassurer la population.

jeudi 21 avril 2011

ET DIEU CREA....LES SIGNES

Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veux pas voir, dit un adage. Mais je commence à croire qu'il n'y a pas plus devin, plus visionnaire, plus extralucide, que celui qui veut trop voir.
Les ivoiriens ne marchent plus les yeux rivés au sol, mais les yeux rivés au ciel à la recherche d'éventuels signes.
Je ne sais pas si c'est le soleil qui cogne trop fort à cause du réchauffement climatique, qui nous donne des hallucinations, ou si c'est Dieu qui nous aime trop, mais je suis sûre que le Vatican même n'a jamais enregistré, autant de signes, sur une période aussi courte, et dans le même pays, depuis l'époque de Jésus, en Israël.
Cœur dans sauce graine, nuage qui descend sur terre, soleil qui luit anormalement, arc-en ciel en plein soleil,..., et maintenant apparition de la "vierge Marie " dans le ciel.
En général, la vierge délivre un message lors de ses apparitions, mais là, elle est muette.
Peut-être que le chaos dans lequel les ivoiriens se sont plongés par leur propre bêtise, la laisse aphone et pantoise?
Peut-être que c'est un esprit malin, la fameuse "reine de la côte", comme le disent souvent nos frères protestants? Peut-être est-ce aussi Abla Pokou, comme le montre ce cher Polman dans un dessin sur son BD-Blog? Une Abla Pokou venue sans doute dire au peuple Baoulé que N'Zuéba reprendra les commandes bientôt!
Mais bon considérons sérieusement, que ces signes viennent effectivement de Dieu, comme nous le souhaitons tous: ils sont pour qui et pour quoi?
Pour confirmer la présidence d'Alassane Ouattara? Pour dire à Gbagbo de garder espoir parce qu'il reviendra bientôt? Ou tout simplement pour dire aux ivoiriens de ne pas se décourager, de demeurer dans la prière, de se pardonner et de travailler, parce que Dieu ne les abandonnera jamais. Personnellement, je penche pour la dernière option.

Je ne voulais pas me prononcer sur tout cela pour ne choquer la sensibilité de personne. Mais cela devient un peu trop....Loin de moi l'idée de tourner la religion en dérision, mais près de moi, l'intention de dire, qu'il faut qu'on fasse parler le bon sens que Dieu nous a donné pour puiser en toute manifestation miraculeuse la force de pardonner, et non de se venger, la force d'aimer et non de haïr. Retenons de toutes ces manifestations "divines" que Dieu aime la Côte d'Ivoire et veut qu'elle sorte de son désert pour entrer dans son Canaan...

Que le Seigneur nous  donne son discernement en cette semaine Sainte!

Voir la vidéo de la dernière apparition ici

mercredi 20 avril 2011

TABULA RASA...

 Un blogueur gabonais titrait deux de ses articles de la manière suivante:
"La côte d'Ivoire doit être ingouvernable sous Ouattara, le boucher de Duékoué. Il vivra aussi ce qu'il a fait vivre à L.Gbagbo."
" Quel rêveur, ce boucher de Duékoué. Attends voir comment les vrais ivoiriens vont aussi rendre ingouvernable ton faux mandat".
Le tout était assaisonné de photos des humiliations du couple présidentiel et de leurs proches, des morts de Duékoué, etc, etc.
Comme malheureusement de nombreuses personnes pensent comme lui, je crois qu'il est bon de revenir sur la réponse que je lui ai donnée.

Voici un monsieur, Alassane Ouattara, qui a eu tout ce que la vie peut offrir de bon. De bons postes, avec de multiples avantages, qui lui ont permis d'emmagasiner une grosse petite fortune et de mettre ses enfants dans les meilleurs écoles. Il ne lui manquait que le titre de Président de la république. Certains disent même qu'il n'est pas ivoirien, mais Burkinabé.
Et vous pensez, vraiment, sincèrement, que détruire la Côte d'Ivoire, ou rendre le pays ingouvernable sous son mandat lui fera de la peine? Vous pensez qu'il va s'assoir pour pleurer parce que ceux qui se disent "vrais ivoiriens" vont mettre le pays à feu et à sang? Franchement!
Si gbagbo a pu faire 10 ans dans cette mi-paix, mi guerre, Ouattara le fera aussi. La seule personne qui souffrira, c'est le peuple, c'est toi, c'est moi.
Aujourd'hui on doit faire tabula rasa, faire fi de nos différends, et aller de l'avant. Les FRCI ont tué des innocents et des coupables? Les FDS aussi. A la seule différence que, en tant qu'anciens rebelles, les FRCI ont commencé à le faire depuis 2002. Mais si tu roules dans la boue pour te battre avec le porc, ne t'étonnes pas à la fin de la bataille d'être plus sale que lui. Aujourd'hui tout le monde est devenu coupable et victime.
Nous avons tous  perdu un parent plus ou moins proche dans cette crise. Si on veut se venger, même nos arrières-petits enfants, ne naîtront pas dans une Côte d'Ivoire en paix. Il faut briser le cercle vicieux de la haine. Je crois que chacun paye ses fautes sur terre avant de rendre des comptes au ciel. Mais quand bien même certains échapperaient aux mailles de la justice humaine, Dieu saura juger chacun en son temps.
Qui veut encore se terrer chez lui pendant des jours, sentir l'odeur des cadavres, ne pas pouvoir donner à manger à ses enfants? Être obligé de boire l'eau de la lagune? Dormir sous son lit par peur des impacts de balles? Se réveiller et se rendre compte qu'une partie de son toit a été soufflée par un obus en même temps que la tête d'un des habitants de la maison? Qui veut encore plonger dans l'horreur et au nom de quoi?
Là où la force n'a pas su nous faire triompher, essayons le travail, cela payera certainement.
Même si c'est un Martien qui vient nous diriger, et que nous avons la paix attelons nous pour le moment à nous éduquer afin de nous libérer totalement du joug de l'étranger.
Ouattara veut le pouvoir qu'il le prenne et dans 5 ans la Côte d'ivoire pourra je l'espère tourner définitivement la page ADO et GBAGBO....Mais gardons les yeux ouverts pour dénoncer les abus de ce régime tout comme celui du précédent, sans passion aucune.
Je m'adresse surtout à la jeunesse, car on a tous vu ce que nos parents on fait de ce pays: un pays déchiré, souffrants des affres de la guerre parce que tout simplement leur ventre était plus important que nos vies.
Doit-on rire, ou doit-on pleurer quand on voit les grands du LMP et des hauts défenseurs de la cause de Gbagbo, venir faire allégeance tout tremblants, devant SEM Alassane Dramane Ouattara?
Ces gens très verbeux pendant la crise, qui demandaient à la jeunesse de sortir s'offrir en sacrifice expiatoire des fautes de on ne sait même plus trop qui.
Affi N'guessan par exemple, que le zèle de la maison de Gbagbo dévorait, se veut aujourd'hui conciliateur et rassembleur, appelant tout le monde à déposer les armes. Des leaders , depuis des lieux inconnus, font allégeance par téléphone, etc, etc. Quant à Blé Goudé, son sort reste encore dans un flou total, ce qui est très alarmant.
Mais comme on dit: seuls les imbéciles ne changent pas. Ils nous prouvent donc qu'ils sont loin d'être des imbéciles. Alors pourquoi continuer de se battre et pour installer qui? Un Laurent Gbagbo dont on ne sait même pas s'il est mort ou en vie?
Si Gbagbo doit "malachiquement" revenir au pouvoir, c'est entre les mains de Dieu et non plus du ressort des hommes. Les armes doivent se taire pour notre avenir et celui de nos enfants.

En faisant allégeance et en allant se mettre sous la protection des FRCI, les Affi N'Guessan et autres, nous prouvent surtout qu'ils sont de simples mortels. Sinon, pourquoi n'ont-ils pas changé, avant que autant de sang ne verse? Pourquoi n'ont-ils pas changé de langage avant que des milliers de morts inutiles ne soient décomptés? Pourquoi c'est uniquement maintenant que leur vie est menacée qu'ils se rendent compte que " la guerre n'est pas bien"?

Il faut que cela nous serve de leçon.  Il faut que cela nous interpelle, nous tous qui suivons bêtement les hommes politiques LMP, RHDP et autres. Ils chercheront toujours à sauver leur peau et rien de plus. Nous ne représentons rien à leurs yeux. En plus, on ne peut  même pas leur en vouloir: c'est l'instinct de survie et il est naturel.

On ne meurt qu'une fois? On ne vit également qu'une fois. Jeunes ivoiriens, nous sommes plus utiles vivants que morts. Laissons la vengeance à Dieu et la politique aux politiciens. Nous, travaillons pour notre avenir.

Regardez un peu tout cet argent qui a été investi dans l'achat d'armes par le camp LMP? On n'aurait pas pu l'utiliser pour donner du travail aux jeunes, construire des écoles, des hôpitaux?
Mais regardons en même temps tout l'argent que SEM ADO a dû débourser pour entretenir les FRCI et tous ceux qui sont venus l'aider à occuper le fauteuil présidentiel. Regardons quel degré de souffrance les amis d'ADO ont infligé aux ivoiriens juste pour qu'il puisse arriver au pouvoir.
On a vu où l'usage des armes et de la force nous a mené: au fond du gouffre. Essayons par  l'intelligence et le travail, de conquérir cette liberté, cette indépendance, cette souveraineté qui nous est si chère. Le nouveau mot d'ordre c'est: Faisons tabula rasa, mettons nous au travail, pour nous et pour notre pays. Dieu fera le reste.
Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende...

lire la lettre ouverte de POLMAN, Lauréat 2011, Ivoire Blog awards

mardi 19 avril 2011

QUELQUES CONCOURS 2011

PRIX DÉCOUVERTES RFI 2011
Concours destiné aux chanteurs résidant en Afrique, Caraïbes et îles de l’océan Indien. Dotation : 10 000 €, une large promotion, un concert à Paris et une tournée en Afrique.


Date butoir d'inscription: 15 Juin 2011



CONCOURS HARUBUNTU 2011

Le concours HARUBUNTU 2011 dans sa 4éme édition est ouvert à tous les porteurs d’espoir et créateurs de richesses en Afrique.Ce prix a un objectif de promouvoir le dynamisme africain dans quatre domaines :

- Entrepreneuriat
- Autorité locale
- Société civile
- Communication

Date butoir: 4 Juin 2011



GRAND PRIX LITTÉRAIRE DE L'AIRF
  

Ce prix distingue un roman ou un recueil de nouvelles d’approximativement 350 000 signes soit
environ 80 à 85 pages recto/verso, format A4.
Tous les auteurs issus des pays francophones peuvent concourir sous réserve qu’ils n’aient pas
encore été publiés et ne soient pas sous contrat avec un éditeur.
La participation à ce prix littéraire est gratuite. L’appel à candidatures est relayé notamment par
les Présidents des Régions adhérentes à l’AIRF aux auteurs de leurs régions.
Date butoir: 10 Juin 2011

CONCOURS FLAMMES VIVES DE LA POÉSIE

Un concours de poésie est organisé par Flammes Vives entre tous les poètes d’expression francophone, quels que soient leur nationalité, leur lieu de résidence, qu’ils soient connus ou inconnus, qu’ils aient publié ou non, pouvant user de toute forme d’expression écrite, sans aucune limitation, sauf celle exigée par les sections visées à l’article 2....
Date butoir: 31 Mai 2011



PS: Je mettrai ce message à jour au fur et à mesure que je trouverai d'autres concours.


lundi 18 avril 2011

IVOIRE BLOG AWARDS: INTERVIEW DES LAUREATS

Ecoutez l'interview des lauréats du concours Ivoire Blog award, sur Avenue 225 (Yehni djidji et Polman).
L'ambiance était conviviale et un repas succulent a eu lieu juste après, assaisonné par une discussion fort enrichissante.  Merci Avenue Afrique....

Cliquez ici http://www.avenue225.com/radio-avenue-web-n%C2%B073

MON INTERVIEW POUR LE MAGAZINE COLOMBIEN SEMANA

Il y a eu certaines modifications mais bon, l'essentiel est là. Merci à Bérénice pour la traduction.

Yehni Djidji, jeune écrivain vit à Abidjan la capitale économique de CI, pays d' Afrique de l'Ouest de plus de 20 millions d´habitants. La ville est aujourd'hui le principale champ de bataille de la guerre entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara pour la présidence.

Dans les rues d'Abidjan les deux groupes s'affrontent au milieu de la population. Les cadavres des soldats morts pourrissent sur les trottoirs, les balles perdues guettent et beaucoup d´habitants sont entrain de fuir la ville.

Dans l'Ouest du pays la croix rouge et l'ONU ont dénoncé un massacre de plus de 800 personnes.

Les élections de 2010, les premières en 10 ans, ont entrainées le pays dans un conflit dont le résultat reste toujours incertain. Laurent Gbagbo au pouvoir depuis 2000, n'a pas voulu reconnaitre la victoire de Alassane Ouattara, qui compte sur la légitimité internationale.
Malgré son indépendance vis à vis de la France depuis 1960, la CI a des relations étroites avec Paris au niveau diplomatique, politique et militaire. Cette semaine les deux milles soldats français présents dans le pays africain ont bombardés plusieurs bases de Laurent Gbagbo.
Derrière la guerre qui laissent plus de 1000 morts, il y a aussi des profondes divisions religieuses, ethniques et économiques. En CI, meilleur producteur de Cacao au monde,cohabitaient en paix jusqu'en 2002 musulmans, chrétiens et animistes. Le groupe de LG est au sud (chrétiens et animistes)pendant que celui de Alassane Outtara est implanté au nord où la majorité de la population est musulmane.

En Côte d'Ivoire vivent 5 grandes ethnies et près de 2 millions d'immigrants de toute l'Afrique de l'Ouest qui sont venus à l'époque de l'essor du cacao.

Le blog de Yehni Djidji (yehnidjidji.blogspot.com – en francais) raconte comment les civils se cachent dans leurs maisons, terrorisés par les balles et les canons, dans l'espoir qu'il y ait un gagnant pour pouvoir reprendre un semblant de vie normale.

Semana.com: Quelle est la situation à Abidjan?

Yehni Djidji: Avant le 4 avril la situation était plus ou moins tranquille. On entendait des tirs et des canons, mais de loin. Jusqu'à ce que les français bombardent la base d'Akuédo, qui est à moins de 2 km de chez moi.
Le mardi après midi j'étais avec mon père sur la terrasse, profitant d'un petit moment d'accalmie.

Soudain deux bruits assourdissants ont été entendus venant du ciel. Très près, et très fort. Avant qu'on ne s'en rende compte c'était l'apocalypse, une pluie de feu est tombée sur les quartiers près de la base militaire d'Akouédo.

Il semble qu'il ont bombardé le dépôt de poudre, et les munitions ont volé partout. Nous nous sommes réfugiés dans le couloir de la maison, entassés comme dans une boite de sardines.

Selon les militaires, personne n'était en sécurité. C'est claire que tout les français avaient été déjà évacués pour que l'armée française puisse bombarder. Ce qui laisse à réfléchir sur l'importance qu'ils donnent à la vie des ivoiriens.

Semana.com: Comment vous vous organisez dans une situation pareille?

Y.D:On sort tôt des maisons pour rechercher de la nourriture et regagner le domicile aussi vite que possible. On achète tout ce qu’on trouve, même si cela n’est pas forcément utile pour le moment, puisque personne ne sait quand tout ceci va prendre fin. Évidemment et malheureusement, les prix ont triplés, voire quadruplés sur les marchés, mais ont fait avec, jusqu’à ce que peut-être les maigres provisions financières dont on dispose se tarissent. Les banques sont toujours fermées. On change aussi les habitudes alimentaires. Repas, deux fois ou une fois par jour, rations revues à la baisse.
Les files devant les rares magasins ouverts sont interminables et certaines denrées sont vendues aux enchères.
On se réfugie dans la prière et dans l’espoir que tout ceci fait partie du plan de Dieu pour notre pays et que la Côte d’ivoire sortira grandit de cette crise.

Semana.com: Comment analysez vous la situation?

Y.D.:Nous en sommes là, à voire agoniser tout un peuple, parce que deux personnes, qui ont été voté par une portion infime de la population ivoirienne veulent s’assoir sur le même fauteuil et que chacun estime que, étant dans son bon droit, il doit tenir bon, quitte à escalader une montagne de morts pour atteindre la plus haute fonction de l’Etat. C'est méchant. Pour l’amour du peuple qui les a votés, ils auraient pu privilégier la voie du dialogue. Mais aujourd'hui on a plus le droit d'être impartiale et d'avoir des propos qui fédérateurs. On a plus le droit de dénoncer ce que le LMP et le RHDP font de mal. Il faut choisir son camp et y demeurer stupidement jusqu'au bout.
C’est frustrant de savoir que nos voix ne porteront jamais assez hauts pour couvrir celles des fanatiques politiques appartenant aux deux bords et qui s’expriment sur toutes les chaînes nationales et internationales.

Semana.com: Qu'est ce qui manquent le plus actuellement aux ivoiriens?

Y.D.:Je dirai la paix, mais l’ivoirien manque de tout et le plus risible c’est qu’on lui dit qu’on le fait souffrir ainsi pour son propre bien.
L’eau potable fait défaut. On ne le dit pas assez, mais l’eau qui coule des robinets n’est plus très potable. Tous les ivoiriens sont terrés chez eux, même ceux qui ont la charge de l’assainissement des eaux.
Nous avons droit à de longues coupures d’électricité. Les provisions pourrissent. Et quand le courant est rétabli, il est instable et abîme les appareils.
Nous manquons d’argent. Le système bancaire est totalement paralysé. Nous manquons de médicaments, de nourriture. L’école est fermée.
En vérité, nous manquons visiblement de considération aux yeux du monde, puisque chacun vient faire ce qu’il veut dans ce pays, en toute impunité. On refuse aux ivoiriens les droits les plus élémentaires qu’on reconnait à l’être humain.

Semana.com: Quelles sont les principales peurs des ivoiriens?

Y.D.:Toutes ces peurs je pense se résume en une seule : la peur de la mort. Qu’on meurt, de faim, faute de médicaments, faute d’argent, faute de véhicules pour assurer la liaison avec l'hôpital, par balles…l’issue est la même. Et face à la mort, il n’y a pas de pro-Gbagbo ou de pro-Alassane. L'attaque française contre la base d'Akouédo l'a bien montré: les obus qui ont volé un peu partout n'ont pas considéré le bord politique avant de faire des dégâts.

Semana.com: A quel point le pays est-il divisé?

Y.D.:Je dirai que c’est une cassure irréparable que cette crise aura créée, à moins d’une intervention divine, mais Dieu est fidèle.
La boîte de pandore a été ouverte par les deux principaux protagonistes. On se demande à quoi auront servi les millions dépensés dans les forums et caravanes de réconciliation qui ont été organisé dans tout le pays. Une chose est sûre, les ivoiriens se regarderont pendant longtemps encore, en chien de faïence. La confiance et l’unité seront sans doute plus difficiles à ramener que la paix.
Les français avec leurs actes sont entrain de creuser les sillons d'une haine contre eux. Les actions de l’ONU également sont matière à polémique.

Semana.com: Quel peut être le résultat de cette crise?

Y.D.: Le résultat est déjà là. Des milliers de mort inutiles, une fracture sociale, ethnique et religieuse. Si rien est fait, les conséquences vont se renforcer.

Semana.com: Quel est le rôle des medias?

Y.D.:Actuellement les journaux imprimés ne publient plus.La RTI et la TCI (chaines de télévision) crédibles ont une vision simpliste de la crise, pendant que dans les deux camps ont été commis des exactions et des abus.

La plupart des journaux papier ont cessé de paraître. La RTI et la TCI ne sont pas des télévisions crédibles, chacune mettant en avant une vision simpliste et manichéiste de la crise, alors que dans les deux camps, des exactions et des abus sont pratiqués.
Beaucoup de partialité également dans les médias internationaux…Il ne s'agit plus ici uniquement de Gbagbo qui refuse de quitter le pouvoir, mais aussi de jusqu'où Alassane Ouattara et la communauté internationale avec la France à sa tête est prête à aller pour installer Ouattara. Et cela n'est pas assez dit.

dimanche 17 avril 2011

LA NOTE MUSICALE N°2


Bonne journée dominicale à tous et à toutes. Aujourd'hui, triple dose de douceur avec une chanteuse qui nous vient du Nigéria LARA GEORGE... Je l'ai découverte il y a quelques mois à peine et sa voix m'a séduite. En Yoruba et en anglais, ses chansons sont un vrai délice...



La chanson Halleluya est chantée en duo avec Patricia King, du Groupe Midnight Crew dont on connait, pour la plupart, la chanson IGWE.





Le prochain numéro de la note musicale fera escale au Ghana...restez à l'écoute...

Voir le premier numéro de la note musicale

samedi 16 avril 2011

TOUS AU TRAVAIL LUNDI....MAIS COMMENT?

Le travail reprend le lundi 18 Avril 2011, sur le territoire ivoirien. Le travail reprend le lundi 18 avril 2011, sur le territoire ivoirien...Voici l'une des informations qui passent en boucle sur TCI notre nouvelle chaîne nationale (il y a aussi Dogbo BLé dans son joli petit pyjama Bleu qui est diffusé en continu, ne l'oublions pas). Tout le monde doit être à son poste, qu'on soit du public ou du privé, du formel ou de l'informel. Même la vendeuse d'attiéké doit venir au travail disait quelqu'un sur la chaîne de la paix.

Nous voulons bien aller au travail...mais comment Monsieur Ouattara?
Pas d'argent, pour prendre les transports en commun dont les prix ont triplés.
Pas d'argent pour  mettre de l'essence dans les voitures .
Parfois même, plus de voitures,  parce que arrachées de force par des FRCI véreux des hommes en armes non identifiés.

Et en plus, le travail est censé commencer à 7H30, pour les fonctionnaires en tout cas. Après avoir tapé des casseroles toute la nuit, vous pensez sincèrement qu'on peut se lever aux aurores pour aller au travail?

Et puis, si par miracle on arrive à se rendre au travail (à pied ou à dos de chameau), qu'est-ce qui nous prouve que nos entreprises existent encore? N'allons nous pas trouver des ruines? Des locaux saccagés? Brûlés?
Et si jamais l'entreprise est intacte, comment travailler correctement quand on ne sait pas si les nouveaux rois d'Abidjan, vont venir visiter notre domicile et piller à satiété dans notre dos? Comment se concentrer?


En plus, tant que le niveau de sécurité sera aussi faible...ouvrir les banques seraient une pure folie...voici les dilemmes, que dis-je, les "multilemmes", qui tiraillent les travailleurs. Voici le cercle vicieux, la boucle infernale où l'on se trouve aujourd'hui.


Franchement le gouvernement Ouattara a beaucoup à faire, avant que "comme un enfant qui marche sur la route, le nez en l'air et les cheveux au vent", on puisse reprendre le travail...J'espère qu'ils seront indulgents et que ceux qui ne vont pas aller ce Lundi à leur poste, ne seront pas passibles de "longs séjours en prison".

Stay Blessed!!

MEILLEURE BLOGUEUSE IVOIRIENNE 2011




NOUVEAU DOUBLET POUR YEHNI DJIDJI: IVOIRE BLOG AWARDS

Il y a quatre mois,  une compétition de Blog Ivoirien était lancée par l' Association Avenue Afrique. Il s'agissait de Ivoire Blog Awards. Fidèle à moi-même, j'ai bondi sur l'occasion pour inscrire mon blog, dès que j'ai reçu l'information. 
Trois ans déjà que le Blog de Yehni Djidji existe et je recherchais activement un concours pour l'y inscrire...Deux échecs aux BOBS déjà....

De longs jours d'attente et enfin,  l'ouverture des votes....Je tiens ici à remercier toutes celles et tout ceux qui ont voté pour moi..en particulier bien sûr, les JOYS et le WONDERLAND de Skype....LOL.

Avant-hier donc, la nouvelle est tombée. LE BLOG DE YEHNI DJIDJI : LE CHOIX DES INTERNAUTES...avec 9600 voix. Ma joie était grande, mais j'ai dû me contenir parce qu'il restait encore le prix décerné par le Jury...L'espoir étant toujours permis, je me suis dit que ce n'était pas trop prétentieux...trop irréel....d'oser croire en l'obtention du prix du Jury.....mais il fallait encore attendre 24 longues heures pour avoir ces résultats. Ajoutons à cela le suspense de Israël Yoroba....Le stress en tout cas, était à son comble...

C'est le 15 Avril à 12 heures que j'ai finalement été délivrée, et le rêve est devenu réalité. LE BLOG DE YEHNI DJIDJI est sacré MEILLEUR BLOG IVOIRIEN DE L'ANNÉE 2011 dans la catégorie féminine.

Je pense que je ne dirai jamais assez merci à Dieu pour toutes les grâces qu'il me fait...Que son nom soit béni.
Merci également aux membres du Jury qui décrivent mon blog en termes fort élogieux...lol
"C’est tellement agréable d’avoir de la vraie lecture, qui alterne analyse, récits, chroniques et vraie littérature. Un point de vue concis, des analyses pertinentes et une telle régularité dans les posts. Et surtout un style d’écriture sans fautes, un vrai délice."

Mais l'année ne fait que commencer. Ne nous reposons pas sur nos lauriers...S'il plait à Dieu et avec vos prières, vous aurez encore d'autres bonnes nouvelles avant la fin de l'année......

Félicitations aux deux autres Lauréats:  http://carnetsdepolman.ivoire-blog.com/  et  http://judykdahe.ivoire-blog.com/ .

Restez à l'écoute pour l'interview des Lauréats qui paraîtra dans quelques jours sur  http://www.avenue225.com/ 
Stay Blessed!

jeudi 14 avril 2011

ADAMS APPLES: SHIRLEY SORT UN NOUVEAU CHEF-D'OEUVRE



Devinez qui est de retour sur les écrans ? Shirley Frimpong Manso. La jeune réalisatrice et scénariste, directrice de l'entreprise  Sparrow Production est de retour avec une série de 10 épisodes appelée: ADAMS APPLES. C'est sexy...insolent....et plein de problèmes....(it's sexy, sassy and got plenty wahala)
Comme toujours, un site internet digne de ce nom accompagne le cocktail de qualité qu'on lui connait.
Mais cette fois, elle donne une place importante au pagne au niveau des costumes de  ses acteurs.
Cet usage moderne et original du pagne, donnera je pense beaucoup d'idées à celles qui s'essaient à la couture comme moi et, qui aime s'habiller en pagne...
En prime, parce qu'elle ne fait rien à moitié, SFM a mis en ligne le clip de la bande annonce de la série et créée une page facebook. I love this lady.
La grande première du Chapitre 1, intitulé "Largues le en premier" (Dump him first) se fera le samedi 21 Avril au National Theatre Accra.
Tous les ivoiriens qui ont fuit pour se réfugier au Ghana y sont conviés lol! Tout comme ceux qui y étaient depuis longtemps...Cette femme est entrain de réécrire l'histoire du cinéma ghanéen, voire même africain.

A quand une telle révolution en Côte d'Ivoire?...Après avoir fini de mesurer l'ampleur des dégâts de notre bêtise politique et de trouver des solutions...peut-être.Et encore!
Le site internet: http://www.adamsapplesmovie.com/
Une page facebook:http://www.facebook.com/adamsapplesmovie
Le clip : à voir absolument!!!!


 
 Les photos des acteurs:














La bande annonce officielle:



Lire mon article sur le film précédent de SFM: 6 HOURS TO CHRISTMAS de SFM

mardi 12 avril 2011

ET SI MALACHIE AVAIT RAISON ?

Il y a quelques années, un prophète du nom de Mamadou Koné Malachie livrait une prophétie à la Côte d'Ivoire.
En substance, nous étions un peuple d'Israël BIS que Dieu allait délivrer et élever par le biais de Laurent Gbagbo Président divinement choisit pour nous seule. Les morts devaient être nombreux mais nos ennemis payeraient au prix fort leurs actions contre nous.
Voir le message intégral en cliquant ici.
Hier Laurent Gbagbo a été arrêté, et c'est à qui se gaussera le plus de Malachie.
Les Malachistes les plus acharnés, ont aussi retourné leur veste et il est clair que ce prophète là, passera un sale quart d'heure s'il tombe dans la main d'un groupe ou de l'autre.
Mais on oublie que les quatre première étapes de la prophétie de Malachie ont bel et bien eu lieu. On ne peut donc fouler du pied, ou balayer du revers de la main tout ces faits qui ne peuvent en aucun cas relever du hasard ou de la coïncidence. Alors "qu'est-ce qui n'a pas marché ?"....comme le disent les ivoiriens?

HYPOTHÈSE 1: Extrapolation de Malachie

Il est évident que les premières révélations de Malachie étaient justes et ont ose croire, divinement inspirées. Il a très bien pu ajouter son petit grain de sel et broder autour de la prophétie de base, influencé par son propre penchant politique, par l'appât du gain ou par un esprit malin.....

HYPOTHÈSE 2: Mauvais comportement des ivoiriens

La Bible foisonne de destinée prophétiques transformées, modifiées.
Le peuple d'Israël tout entier devait entrer à Canaan. Mais à cause de ses murmures et de sa rébellion, il  a passé près de 40 ans dans le désert. Seuls deux personnes, parmi la génération des anciens (Caleb et Josué si j'ai bonne mémoire), ont pu pénétrer dans le pays où coulait le lait et le miel.
Dans un sens positif aussi, le roi Ezékias, atteint d'une maladie mortelle avait reçu la visite du prophète Esaïe. Ce dernier lui annonça sa mort imminente. Mais Ezékias pleura et cria à Dieu qui demanda au même Esaïe de revenir sur ses pas, pour annoncer à Ezékias que lui, le Seigneur, prolongeait sa vie de quinze années.
Qu'est-ce que nous, les ivoiriens, avons fait quand la prophétie nous a été donnée? Nous avons continuer de danser dans les maquis et les boîtes de nuit et de vivre nos vie de débauches respectives.

HYPOTHÈSE 3: Mauvais comportement de Laurent Gbagbo

La prophétie s'est accomplie jusqu'à la quatrième étape, pourquoi est-ce au moment où Dieu doit installer son oint qu'il y a blocage?
Trop de choses ont été reprochées à Gbagbo et à ses proches : enrichissements, illicites, vices, débauches, assassinats (même si Ado n'est pas le portrait de la sainteté non plus). Que ce soit lui personnellement ou son entourage, il a en tout cas laissé faire et ceci a peut-être conduit Dieu à retirer sa main sur lui.
Saül était le Roi que Dieu avait choisi pour le peuple d'Israël. Mais il posa des actions qui déplurent à Dieu qui porta sa faveur sur David, qui finit par monter sur le trône après une longue bataille.

HYPOTHÈSE 4:  Impatience des ivoiriens....

Malachie n'a jamais donné de temps précis quant à la durée des différentes étapes. Gbagbo a été arrêté certes, mais il est encore en vie, bien qu'humilié. C'est peut-être une leçon que Dieu lui donne pour pouvoir être un meilleur homme et un meilleur président au cours de son prochain mandat.
Et si le temps de la cinquième étape n'était tout simplement pas encore arrivé? Et si l'espoir était encore permis pour les LMP? Et si Malachie avait raison...?

NB: Que le prophète Malachie est raison ou pas, les armes doivent se taire. La suite du combat, si suite il y a, doit être menée par Dieu lui même.  Ne nous immisçons pas dans un règlement de compte divin qui nous dépasse, au risque de prendre des coups qui ne nous sont pas destinés.
Ceux qui veulent continuer la lutte, doivent le faire sur le plan diplomatique, politique et surtout par le travail acharné qui seul nous affranchira totalement du joug de la France...et de ses semblables.

Stay Blessed!!!

lundi 11 avril 2011

CÔTE D'IVOIRE: LA GRANDE DEFAITE DE GBAGBO....ET DE OUATTARA

Gbagbo est tombé, sa femme et son fils avec lui, le monde entier les a vu.
Le dictateur, le sanguinaire, le tueur, le démon aux cornes (dixit radio TCI) vient de s'agenouiller, humilié devant des millions d'yeux...On voit un Gbagbo vieilli, faible qui me rappelle vaguement la dernière apparition publique de Dadis Camara.
Et Simone? Simone, la battante, la grande Simone a, les bretelles de son soutien blanc aujourd'hui exposées à tous, les cheveux partiellement arrachés et les yeux rouges.
Michel? Un Michel torse nu, encore aux côtés de ses parents comme cette fameuse arrestation plusieurs années plus tôt.
Un Blé Goudé  et un Affi N'Guessan, aux abonnés absents.
Et, des RHDP qui jubilent....le monde entier a vu tout cela.
"Le cauchemar est fini" disent certains..."Nous sommes libérés": mais est-ce sûr?

Pillages, règlements de compte, insécurité grandissante. Ce soir, mot d'ordre dans mon quartier, rester éveillé, attaque probable et pourtant c'est fini...le loup est capturé. Alors pourquoi les petites brebis ne peuvent-elles pas dormir en paix?
Peut-être, est-ce parce que c'est le tigre qui devient leur nouveau berger ou que le berger a confié leur garde à des coyotes?


Gbagbo et Ouattara ont tous les deux eu maintes et maintes occasions de sortir dignement de cette affaire, par la grande porte. Mais chacun aura choisi le trou d'évacuation des eaux usées ...parce que c'est dans la boue, une boue faite de sang humain, d'ossements desséchés, d'avenirs radieux arrêtés et de futurs brillants interrompus, de projets tronqués, qu'ils ont rampé pour qu'on arrive aujourd'hui à cette pseudo victoire aux relents nauséabonds et au goût de cendres....

Gbagbo a utilisé des cadavres pour assurer l'équilibre de son fauteuil brinqueballant... et Ouattara a grimpé sur un escalier de cadavres pour l'en faire descendre...
Ouattara est Président..Vive la France! , peut-on scander, tant ils ont aidé à faire régner un ordre chaotique sous nos cieux, ces Gaulois là.

Gbagbo a perdu....Ouattara aussi et tous les ivoiriens avec....
Chacun a perdu quelque chose. Nous nous sommes ridiculisés aux yeux du monde, en nous entretuant bêtement et en invitant des étrangers à se joindre à cette grande tuerie. Nous, un peuple si respecté.

J'ai entendu parler de dédommagement. On nous dédommagera certes, et encore! Mais qui nous redonnera nos parents tués, mutilés, humiliés, déshonorés..? Qui effacera de notre mémoire toutes les atrocités?
Qui viendra enlever de la rue les armes qui circulent avec une facilité déconcertante?
Comment ramener l'unité, la paix, la fraternité qu'ils ont détruit de leurs mains?
Certains jubilent, d'autres pleurent, moi je suis perplexe quant à l'avenir de notre nation.....
Que Dieu aie pitié de nous....
Que Dieu aie pitié de nous, pour que le pays puisse aller de l'avant, et que les petits conflits de personnes soient mis de côté....

dimanche 10 avril 2011

LES PETITES HISTOIRES DE YEHNI N°5

CINQ BOITES DE LAIT...




            
   Il faisait extrêmement chaud dans le petit appartement de deux pièces. Le climatiseur de la chambre et celui du salon étaient inutiles, puisqu’il n’y avait pas d’électricité. Quelques semaines plus tôt, le couple Sibéa qui habitait la maison, aurait tout simplement ouvert les portes et les larges fenêtres en bois cirés pour que l’air naturel puisse s’engouffrer dans toutes les pièces. Mais il était hors de question de le faire aujourd’hui, avec les rafales de mitraillettes, les déflagrations d’armes lourdes qui déchiraient l’air et écorchaient les tympans. Cependant, malgré tous les risques, M. Sibéa était sorti, tôt le matin.



jeudi 7 avril 2011

9 BONNES FAÇONS DE TUER UN IVOIRIEN

L'ivoirien, c'est cette espère rare, teigneuse, têtue, tenace, d'une franchise insolente, difficile à comprendre et à apprivoiser, qui n'aime pas vivre en cage et adore les grands rassemblements.
Pour pouvoir abattre cette espèce dangereuse qui tend à contaminer tout ceux qui l'approche de sa fièvre de liberté, voici 9 bonnes façons d'agir sans trop prendre de risque et sans trop se salir les mains.

1-FERMEZ LEURS BANQUES
C'est connu, les plus grandes vertus de l'homme ne résiste pas à la pauvreté. Comment se rebeller quand on a faim, soif et que tout est inaccessible par manque d'argent? Un ivoirien pauvre, est un ivoirien à moitié mort...mais certains ont suffisamment d'argent cachés sous leur lit, dans un canari ou dans un coffre fort, donc il en restera toujours.

2-BLOQUEZ LES PRODUITS PÉTROLIERS

Pénurie d'essence, de Gaz et autres produits pétroliers. Obligé de tout faire à la vitesse de ses pieds, les longues heures d'attente, de pugilat, sous le soleil, et la pluie, contribuera à achever de fatigue et de frustration, l'ivoirien à moitié mort. Mais il y a le micro onde, le charbon de bois, les conserves, donc, il en restera toujours.

3-CRÉEZ UN CONFLIT RELIGIEUX

 Brûlez des mosquées, tuez des imams, et tirez sur des leaders chrétiens. Cette méthode est cependant à prendre avec des pincettes, car le taux relativement important d'animistes, de bon chrétiens et bon musulmans risque de fausser le résultat final. Bon, un petit nombre périra certainement. Mais, il en restera toujours.

4-FAITES RÉGNER LA PEUR
Commando invisible, milices, escadron de la mort, pillages, massacres, fausses rumeurs, coups de feu, coups de canon, balles perdues, l'ivoirien apeuré reste terré chez lui. Avec un peu de chance, il aura une crise cardiaque.
Si non, la faim et la soif, feront le travail, lentement mais sûrement, avec l'impossibilité d'aller au marché et l'eau qui n'est plus potable....mais certains ont le cœur solide, sont habitués au jeun, peuvent manger des feuilles ou faire bouillir leur eau, donc il en restera toujours...

5-NOYEZ LE SOUS LES ORDURES
Plus d'assainissement des eaux, plus d'assainissement des villes non plus. Les ordures s'amoncelant un peu partout, jusqu'au porte des maisons, les maladies liées à l'insalubrité peuvent s'installer. Sans compter l'affluence des mouches, des moustiques et autres insectes....Avec un peu d'aubaine, il mourra de choléra, de fièvre typhoïde, ou tout simplement "d'ordurose". Mais certains ont la peau dure ou ont été vacciné, donc il en restera toujours.

6-RENDEZ L'ACCÈS AUX MÉDICAMENTS DIFFICILE

L'ivoirien rendu malade et dans l'impossibilité de se soigner mourra bien assez tôt. Les pharmacies étant mal approvisionner, ajoutons à la liste, les bébés ivoiriens qui n'ont plus accès au lait et aux traitements adéquats. Une future génération d'emmerdeur détruite dans l'œuf, c'est sans doute votre meilleure performance. Mais beaucoup sont retournés aux décoctions traditionnelles, aux traitements à l'indigénat. De plus, certains bébés déjà teigneux, se passent bien de NAN, GUIGUOZ, BLEDINA et autres, donc il en restera toujours.


7-COUPEZ L'ÉLECTRICITÉ ET L'EAU.
 Ramené à l'âge de la pierre taillé, l'ivoirien est excédé et imprudent. Vous pouvez facilement l'avoir.
Sans eau, il a trois jours pour mourir de soif. Sans électricité, les provisions qu'il a gardé dans son réfrigérateur pourriront vite et vous pourrez alors vous référer au N°4. Si vous avez des propensions comiques, rétablissez l'électricité quelques minutes. Vous verrez la liesse de la population, avant de couper encore l'électricité. Faites cela plusieurs fois et vous réussirez même à abimer des appareils indispensables. En plus, avec internet, et les batteries des téléphones à plat, comment véhiculer les bonnes informations?
Mais ne criez pas victoire trop tôt. Certains sont très résistants...il en restera toujours...

8- FAITES TOUT PÉTER
Vous aimez les feux d'artifices? Ce moyen est le vôtre. Bombardez les poudrières et regardez les bras croisés derrière la tête, les ivoiriens se faire massacrer par leurs propres armes. Si ce n'est pas une idée de génie? Pour rajouter l'injure à la cruauté, faites même une déclaration pour affirmer que vous avez agit dans leur intérêt, histoire de tuer quelques uns d'indignation...mais il en restera toujours.

9-LA MEILLEURE FAÇON
En faites, gardons le meilleur pour la fin. Pour tuer le maximum d'ivoiriens, et ce, en se tournant les pouces ou, en sirotant calmement un cocktail au bord d'une plage tropicale: mettez, un Gbagbo et un Ouattara, face à face dans une élection... et, Sarkozy, Ban Ki Moon et la bêtise de quelques ivoiriens feront le reste...

mercredi 6 avril 2011

LUNDI 04 AVRIL 2011: UN DELUGE DE FEU

Lundi 4 Avril 2011.....

C’est le début d’après-midi mon père et moi sommes assis tranquillement à notre terrasse. C’est un de ces rares moments d’accalmies dont on a appris à mesurer toute la saveur. Depuis le matin….quelques rares coups de feu ont retentit. C’est un silence qu’on apprécie tous à sa juste valeur.
Soudain, deux déflagrations assourdissantes retentissent dans le ciel. Tellement proche, tellement fort. On se précipite à l’intérieur de la maison, les yeux rivés vers le ciel....On a le temps de voir deux hélicoptères traverser le ciel à vive allure et deux traits rouges suivre leur trajectoire…On a du mal à identifier si se sont les hélicos qui ont tiré, ou si ce sont les FDS au sol qui ont attaqués les hélicos. Je me précipite sur ma caméra.
Un nuage de fumée s’élève dans le ciel. C’est alors qu’il me semble voir quelque chose dans le ciel. 4 ou 5 objets non identifiés.  Trop gros pour être des oiseaux, la forme ne peut non plus être celle d’un hélico….trop rapproché les uns des autres pour être des avions normaux…Ils semblent floues, perdus dans les nuages sombres qui commencent déjà à s’amonceler, signe d’une pluie imminente.
Selon certaines sources…ce serait le mode furtif des MI 24. On sait bien que les ivoiriens n’en ont plus. J’essaie de les immortaliser sur ma caméra, mais on ne voit rien. Je me contente de prendre la fumée qui s’élève, un peu plus noire, en photo.
 Qui vole ainsi impunément dans le ciel ivoirien ? Je n’ai pas le temps de répondre à cette question. C’est l’apocalypse…un déluge de feu et de flammes s’abat sur tous les quartiers environnants la poudrière d’Akouédo. Des projectiles volent et fusent dans tous les sens, explosant au gré du hasard comme un mauvais feu d’artifice mal goupillé. Qui tire sur qui ? On se réfugie dans la prière….en Dieu, notre citadelle…les murs tremblent, les portes sont fébriles. La peur se lit sur les visages, mais petit à petit la confiance refait surface….Dieu est fidèle…
Plusieurs versions sont avancées. L a plus plausible reste celle que je vous livre maintenant. La poudrière d’Akouédo a été bombardée par des MI 24. Les munitions, obus, et autres armes qui y étaient, chauffées à bloc, ont commencé à exploser en s’envolant dans tous les sens…
Voyez un peu la méchanceté de ceux qui nous attaquent. Leurs ressortissants bien à l’abri, ils s’en foutent pas mal si un obus atterrit sur la toiture d’un pauvre nègre. Combien de temps encore, allons- nous payer, la bêtise historique de nos parents, d’avoir été colonisé par les Français ? Et j’apprends aujourd’hui qu’ils l’ont fait pour protéger la population. Plusieurs morts, plusieurs maisons détruites par les obus : belle protection monsieur Sarkozy.
La pluie commence doucement. Les lumières s’éteignent subitement…nous n’avons plus d’électricité. La prière terminée, nous nous installons tous dans un couloir étroit de notre maison, loin des portes et des fenêtres. Entassés, comme des sardines en boîte, mais sains et saufs…Il fait excessivement chaud. Nous improvisons des chants de louange et d’adoration à Dieu. Nous pensons aux autres membres de la famille qui n’ont pas pu nous rejoindre. Nous encore, nous sommes nombreux…le groupe s’entraide et se soutient. Mais et ceux qui vivent, seuls cette peur, cette angoisse, avec peu ou pas de nourriture ?
Nous campons dans le couloir. Une bouillie de mil négligée le même matin, devient le sujet de toute notre convoitise. Nous l’accompagnons d’un peu de pain. La bouche qui remue aide à évacuer le stress, c’est connu. Le sucre commence à manquer d’ailleurs.
Les minutes passent. Longues, interminables…la nuit sera longue, très longue…Les bruits décroissent puis cessent dehors. Nous regagnons le salon. Une odeur de poudre agresse nos narines. Une fumée noirâtre s’élève à l’horizon.  On croit que la pluie qui a commencé à couler depuis quelques heures déjà, a contribué à hâter la fin de notre calvaire.
Encore quelques explosions. Pas de quoi nous faire retourner dans notre cachette. On se prépare pour la nuit. Deux moitiés de bougies….une lampe torche…nattes et matelas en plein milieu du salon…il est 20h22, nous sommes déjà au lit. Une prière pour confier la nuit au Seigneur et la discussion aidant c’est aux environs de 21H30 que finalement Morphée a daigné nous ouvrir ses bras.

Seigneur délivre nous de la main de nos ennemis, fais éclater ta gloire…..Amen

lundi 4 avril 2011

LES VRAIS ENNEMIS DE LA CÔTE D'IVOIRE....

Longtemps les ivoiriens ont recherché la cause de leur problème....tout a été dit et même si la France avec Chirac puis, Sarkozy, a toujours été championne de ce classement, toute catégorie confondues, je pense qu'elle a usurpé son titre depuis toujours.....

Le vrai ennemi de l'ivoirien, n'est personne d'autre que l'ivoirien lui même.
En cette période, qui a dépassé depuis longtemps les qualificatifs habituels de "trouble" et "difficile", voilà que certains ont trouvé le moyen de construire enfin, ce château dont ils ont tant rêvé, en multipliant les prix de manière exponentielle.
Alors que les étrangers, tenanciers de petit commerce ont pour la plupart gardé leur prix intact (ou alors avec une légère augmentation); alors que Diallo, le Mauritanien, et Djibril le guinéen de mon quartier, proposent même à leurs clients fidèles de prendre des marchandises et de rembourser après...Voilà les Adjoua, les Digbeu et  les Fousséni qui eux, ne connaissent pas la pitié....
La boule d'Attiéké de 500 FCFA est vendue impunément à 2.500 FCFA
Le sac de riz de 2.500 FCFA est devenu 10.000 F CFA
Le visage serré, la vendeuse d'escargots a refusé de vendre ses bêtes à la fraîcheur douteuse, à moins de 1.000 F CFA. Elle préférait milles fois que ses escargots pourrissent entre ses mains.
J'ai acheté un litre et demi d'huile à 2.000 FCFA
La grilleuse de galettes" ronds ronds" avec sucre qui faisait un à 10 F CFA...les vend à 25 F CFA l'unité.
Et le pire est encore à venir....
Imaginez un peu que le pain qui a raccourci, minci, dépéri est passé dans certains endroits à 200 F CFA voire 300 F CFA. Mais pire encore...il est vendu aux enchères dans les environs de SOCOCE....
Mon frère qui y a fait un tour ce matin m'a rapporté que le pain était revendu à des personnes louches qui les mettaient aux enchères à quelques mètres de la boulangerie. Les enchères commençaient à partir de 300 F CFA....Ceux qui ne voulait pas se prêter à la surenchère devaient supporter le rang de 300 personnes environs.....
Le plus triste dans tout cela c'est que malgré le vol flagrant orchestré par ces commerçants....il y a toujours des gens pour acheter, parce qu'étant dans le besoin.....
Mais un jour, la crise passera, le besoin disparaîtra et l'ivoirien, qui a une mémoire d'éléphant quand il veut se souviendra,.....de tout ceux qui ont eu ce genre de comportement.....et chacun je l'espère aura sa récompense....

GBAPÊ SORT DE SON MUTISME....MAIS PAS DE SA TANIERE

Le leader et son matelas
Le Ministre Général Blé Goudé alias Gbapê est sorti de son mutisme hier mais pas de sa tanière…. Dans une vidéo digne d’un message d’Oussama Ben Laden aux USA (je veux dire, impossible d’identifier l’endroit où le film a été réalisé), il nous martèle ou plutôt nous chuchote, nous murmure,  dans la pénombre d'une lumière tamisée : « Je ne suis pas un lâche ». 
Alléluia ! C’est un exploit 2 en 1 qu’il réalise, puisque à la fois, il jette un grand opprobre dans le camp de ceux qui pensait que le leader de la galaxie patriotique avait pris la clé des champs (je l’avoue j’étais dans ce camp) et il rassure ceux qui le considèrent comme un modèle.
Gbapê est bel et bien là sur le territoire ivoirien, prêt à mener le combat jusqu’au bout. Ayant rompu son silence alarmant, on espère qu’il sortira bientôt de sa tanière pour retrouver la place qui lui revient de droit….c’est-à-dire, être au premier rang du bouclier humain qui est en train d’être constitué par les vaillants patriotes pour défendre la patrie au prix de leur vie.
Mais rien n’est moins sûr, car M. Blé Goudé, qui s’est toujours targué d’être la tête pensante, ne voudra sans doute pas encore une fois, que le combat s’achève  prématurément avec la disparition du cerveau de la bande qu'il dit être. Il restera sans doute caché le plus longtemps possible pour élaborer des plans infaillibles et génialissimes qui permettront la libération de la Côte d’Ivoire dans les plus brefs délais (Bien que Damana Pickass soit entrain de  nous montrer qu'il n'y a pas que Blé Goudé qui puisse réfléchir)…..
« Gloire à Dieu pour Blé Goudé », disait un « homme de Dieu » au cours du récent meeting qui s’est tenu à la place de la République…Moi je dirais plutôt gloire à Dieu pour le peuple vaillant de Côte d’Ivoire qui se bat jusqu’au bout pour ses convictions...qu’il soit dans l’erreur ou pas et c’est le plus triste….
En effet Ouattara et Gbagbo ont tous les deux un peuple dit ivoirien, derrière eux…Cependant,  à l’issue de ce combat sans merci entre le bien et le mal, la victoire ne sera que dans un seul camp. Lequel ? On le saura bien assez tôt, je l’espère, car nous sommes tous fatigués…..

dimanche 3 avril 2011

JUSQU'A QUAND?

On devra le mettre dans un musée, ce fauteuil présidentiel ivoirien qui a coûté la vie à tant et tant de personnes.....et qui continuent d'être le prétexte sous-tendant la mort de milliers de personnes....mais jusqu'à quand?

M. Alassane Ouattara, le prix n'est pas un peu trop élevé pour vous assoir dans ce fauteuil? Massacres à l'Ouest, les morts s'empilent, s'entassent et finissent par disputer la moindre parcelle de terre avec les vivants....
Pourtant, malgré l'ONUCI qui vous soutient, la LICORNE qui ne fait qu'augmenter ses effectifs, les rebelles aujourd'hui FRCI, les prisonniers de la MACA, l'ECOMOG, infiltré, vous n'arrivez pas à faire capituler Laurent Gbagbo? On va finir par croire qu'il est vraiment l'envoyé de Dieu comme le disent tellement de prophéties.
Deux jours aujourd'hui que nous sommes contraints  à rester chez nous de 12H à 6H du matin.... Mais cela ne vous a pas suffit à prendre totalement ce pays que vous dites avoir légitimement obtenu par les urnes....C'est honteux de voir que vous avez besoin d'autant d'aides extérieures pour libérer un pays qui pourtant vous est acquis à 54%. Jusqu'à quand allons nous continuer à vivre dans la peur, dans la faim, dans la souffrance?

M.Laurent Gbagbo, si jamais vous arrivez miraculeusement à vous maintenir au pouvoir, j'espère que vous saurez maintenant que c'est en Dieu seul que vous devez mettre votre confiance et que vous allez acquérir la sagesse qu'il faut pour mieux diriger ce pays. J'espère que vous arrêterez de vous enrichir , vous et vos proches pour penser un peu au petit peuple que vos excès criards blessent comme la pire des insolences...
Où est passé votre vice-Président, Blé Goudé, l'homme charismatique qui ne mâchait pas ses mots sur le petit écran? Où est passé Affi N'Guessan à la langue bien pendue? Aujourd'hui c'est Damada Pickass qui prend la relève. Qu'on l'aime ou pas il faut reconnaître qu'il a du courage!
Mais M. Laurent Gbagbo, à deux reprises nous avons été attaqué sous votre règne, sans que vous ne puissiez nous défendre....Même si vos adversaires sont belliqueux, ne voyez vous pas que vous êtes aussi fautif? Le rôle de nos ennemis n'est pas de nous laisser en paix Monsieur, mais c'est votre rôle à vous de nous protéger envers et contre tout.
Jusqu'à quand la jeunesse devra-t-elle payer le prix de vos erreurs? Qu'avez-vous fait pour cette jeunesse en dix ans de règne (paix et guerre inclus) pour lui demander le sacrifice ultime? Chaque jour des gens pleins d'avenir passent de vie à trépas pour que vous puissiez demeurer dans ce fauteuil que vous dites avoir gagné à 51%....jusqu'à quand?


Vous tous qui en avez plus qu'assez de cette situation, vous qui vous en foutez pas mal que ce soit Gbagbo ou Ouattara qui soit au pouvoir, vous tous qui n'avez même pas voté, faites cette prière avec moi....
Seigneur,
nous les ivoiriens reconnaissons que nous avons détourné notre face de toi...
A plusieurs reprises, nous avons fait ce qui était mal à tes yeux...nous te demandons pardon...
Délivre nous de la main des hommes politiques que tu n'agrées pas et des esprits qui les animent...
Délivre nous des ennemis de ce pays...
Que ton amour nous transforme et nous unisse pour la seule gloire de ton nom... 
Que ta volonté s'accomplisse, que ton miracle s'opère, que ton règne vienne....


Que Dieu nous bénisse....

TRADUIRE LE BLOG DE YEHNI DJIDJI

MA PAGE FACEBOOK