news:

TIPS: CONSULTEZ LES RUBRIQUES POUR NE RIEN PERDRE DE VOS THÈMES PRÉFÉRÉS !

MA PAGE FACEBOOK

lundi 17 décembre 2012

ABIDJAN: QUE LA LUMIÈRE SOIT...ENCORE !

Comme des promoteurs de concours de beauté, les initiateurs de Abidjan perle de lumières, avaient réussi à justifier leur «brillante» initiative. Les prétextes étaient tout trouvé pendant la première édition : redonner le sourire aux ivoiriens qui sortaient de plusieurs mois de crise, montrer qu’il y avait encore matière à espérer… Déjà à l’époque, j’avais eu du mal à saisir le bien fondé de la démarche. Armée de mon clavier, j’avais exprimé mes préoccupations et mes doutes.

Quel sourire quelques ampoules pouvaient-elles faire germer sur les visages de personnes dont les parents étaient morts, emprisonnés ou en exil ? Quel espoir des feux d’artifices pouvaient-il faire naître en un homme affamé et appauvri par la guerre ? Quel plaisir à éclairer à coup de millions des bâtiments défraîchis et tombant en décrépitude comme la pyramide, au lieu de penser à les rénover ou tout le moins à leur faire un lifting à la peinture ? Je n’ai pas jugé utile d’effectuer le déplacement. Cet argent à mon avis avait été gaspillé, même s'il venait des poches d'un sponsor. Il avait été jeté à travers les mêmes fenêtres d’où on avait déjà défenestré tant de milliards de nos francs en futilité.

jeudi 13 décembre 2012

D'UN JOHN A L'AUTRE, LA LEÇON DU GHANA !


S’il y a un pays qui a retenu l’attention des ivoiriens pendant la semaine écoulée, il s’agit bien du Ghana. Le 7 et le 8 décembre la population a été invitée à choisir ses représentants. Les différentes éditions du journal télévisé ivoirien s’en faisaient constamment l’écho, tout comme la radio, la presse écrite et bien-sûr la presse en ligne.

 Pourquoi autant d’engouement pour une élection qui ne nous concerne pas directement ? Simple curiosité, souci de sécurité à cause de la proximité géographique ou inquiétude sur le sort des exilés qui y vivent ?

 Le blog de Yehni Djidji a changé d'adresse.  Cliquez ici pour lire la suite

samedi 8 décembre 2012

MARCELLINE GNEPROUST SUPER EBONY 2012

"Cette année la cérémonie des Ebony 2012 aura une autre dimension" disait le Président de l'UNJCI Traoré Moussa. Effectivement la cérémonie nous a transportés dans une autre dimension de l'ennui. Je plaignais vraiment ceux qui étaient sur place. Moi au moins je pouvais changer de chaîne, mais eux? Les pauvres. 

Obligés de subir un son saccadé, haché, faisant passer les intervenants à la diction limpide pour des bègues. J'ai d'abord crû que les images d'un goût douteux étaient le fait de ma télévision qui date de Mathusalem. Mais non, quelques tweets sur le fil #ebony2012 m'ont permis de constater que la consternation était générale. La cérémonie était très loin des Oscars et des Césars comme le Président de l'UNJCI l'avait promis. 
Tweet: "A quand le professionnalisme dans l'organisation de nos évènements??? @RTI_Officiel #Ebony2012 #ci225 #civ2010. Pathétique...." 

Tweet: "Tellement ca me gene, je zappe. Quand je reviens, meme pareil. Pfff #ebony2012. A ce rythme, je vais zapper pour de bon."

vendredi 7 décembre 2012

YEHNIDJIDJI.COM EST EN LIGNE !



En 2011 je remportais le prix de la meilleure blogueuse de Côte d'Ivoire dans la catégorie des femmes. Contre toute attente, le jour de la remise des prix, Jean-Patrick Ehouman (All Deny/ Akendewa) m'a offert le nom de domaine yehnidjidji.com pour m'encourager.

Je vous épargne les détails qui font que je ne me décide que maintenant à utiliser cette nouvelle adresse.   Mais yehnidjidji.com est en ligne en fonctionnel.
Pendant quelques semaines, les articles seront publiés simultanément sur les deux adresses jusqu'à faire la migration totale et définitive. Habituez vous donc à cette nouvelle adresse www.yehnidjidji.com. Bien plus facile à retenir que l'ancienne n'est-ce pas?

Ceux qui ont mis mon blog en favori sur leur plate-forme sont donc priés de procéder à la mise à jour. 
L'aventure continue...

Merci à tous pour votre soutien!




jeudi 6 décembre 2012

DROIT DE REPONSE A FRATERNITE MATIN DE SYLVAIN KEAN ZOH



Monsieur le Directeur de Publication de Fraternité Matin, 

Le samedi 17 novembre 2012 dernier, vous avez publié un article intitulé "Littérature : L’écrivain ivoirien doit tourner la page sombre" et dont plusieurs lignes me sont consacrées en des termes tant calomnieux qu’outrageux. En effet, levant le voile sur le conflit qui m'oppose à mon éditeur NEI-CEDA, ledit article également mis en ligne le mardi 20 du même mois mentionne, entre autres, ceci: 

"Nombreux sont ceux qui imputent leurs insuccès et l’indifférence du lectorat, à leurs éditeurs qu’ils accusent de tous les maux : malversations, pirateries, opacité dans la gestion.On en arrive à pointer du doigt, au mépris de la gérontocratie si chère à l’Afrique, l’ancêtre de l’édition, les Nei-Ceda qui participent de la fusion des Ceda créés en 1961 et Nei en 1992, elle-même née des cendres des Nea créées en 1972 par Sédar Senghor.....Deux ans plus tard, cette année donc, c’est Sylvain Kean Zoh, un jeune homme ayant vu le jour après les Ceda et la même année que les Nea qui menace d’initier une marche avec le soutien de l’Aeci.....Guebo Josué assure son adversaire d’hier (il l’a battu lors des élections pour la présidence de l’Aeci) de son soutien. Motif de cette marche ? Les Nei-ceda ne déclareraient pas les comptes exacts de son livre « Les voix de la rue » au programme scolaire en 4è. La plus prestigieuse de nos maisons d’éditions que soutient Hachette, ne saurait elle, se reconnaître dans ce qui est pris pour de la diffamation.....Sylvain Kean Zoh avait même menacé en plus de la marche prévue pour le 31 octobre dernier, d’initier une grève de la faim. Démarche jugée bouffonne, burlesque, d’un pittoresque superficiel par l’ensemble des écrivains....Sylvain Kean Zoh a dû entendre les voix de la raison dans la rue ou dans les bureaux du ministre Maurice Bandaman qui a, heureusement, réussi à dissiper les incompréhensions entre les deux parties....."

Cliquez ici pour lire la suite

lundi 3 décembre 2012

AVANT-PREMIÈRE POKOU, PRINCESSE ASHANTI



Le Vendredi 30 Novembre 2012, l'institut-Goethe a abrité l'avant-première du film d'animation Pokou, princesse Ashanti de Afrikatoon.


dimanche 2 décembre 2012

MARIAMA NDOYE REMPORTE LE PRIX IVOIRE 2012



Née à Rufisque en 1953, Mariama Ndoye Mbengue est une écrivaine sénégalaise prolifique. On lui doit "Sur des chemins pavoisés", "Comme du bon pain",  "Soukey", "Parfum d'enfance"... 
C'est avec son livre "L'arbre s'est penché" qu'elle succède à l'ivoirien Frédéric Grah Mel comme prix Ivoire pour la littérature africaine d'expression francophone 2012. Elle arrache la première place devant Muriel Diallo (Côte d'Ivoire), Souleyman Abdelkérim CHERIF (Tchad), Ben DIAGOYE BEYE (Sénégal), Youssouf Amine ELALAMY (Maroc), Souad MEKKAOUI (Maroc).

Photo: Hyacinthe Kakou

EXPOSITION SUR BOTTEY ZADI ZAOUROU



Depuis le 29 Novembre et le maître du Didiga est à l'honneur au Musée d'arts contemporains de Cocody. Cet hommage a été initié par Akwaba Culture et se décline en une exposition intitulée "Une Tranche de soleil pour Bottey".
Venez découvrir la vie Zadi Zaourou, homme de lettres et de culture disparu le 20 Mars 2012. Le Musée est situé dans l'enceinte de l'ancienne mairie de Cocody, non loin de l'église St Jean de Cocody. L'exposition prendra fin le 7 Décembre 2012.
 Quelques images de l'exposition...

10/11/12: LES PRÉPARATIFS DU MARIAGE !


Les photos d'engagement

Le concept me plaisait au plus haut point. C'était un bon test avant le grand-jour et l'occasion d'avoir de belles photos à deux. Une fois sur place ma maquilleuse Maryline Okou me demande :" c'est quoi le thème?" Oups! J'avais oublié que cela fonctionnait comme ça. J'avais toujours eu en esprit une belle bibliothèque pour mes photos d'engagement ou une librairie (oui, oui je suis très littérature il parait) mais le temps était bien trop court. On a finalement opté pour un shooting autour du jeu. Babyfoot, balançoire, etc... amusant mais pas aussi facile que ça en avait l'air sur bellanaija ou pinterest. Les photos sont de Pharinzo l'instressable.








samedi 1 décembre 2012

MA VISITE AU SILA 2012

J’ai visité le SILA 2012 le jeudi 29 Novembre. J’ai été accueillie par une ribambelle d’enfants en provenance de divers établissements scolaires. 

Mes remarques sont les suivantes : 
-C'est une bonne initiative de faire participer les enfants à l'évènement.

-Des livres permettant d’apprendre les ethnies ivoiriennes étaient disponibles. Le livre « les confidences de Médor » de Micheline Coulibaly a même été traduit en langues locales.

-Quelques livres étaient vendus à prix réduits.

-L’AECI association des écrivains de Côte d’Ivoire n’a pas eu de stand. Comment prétendre regrouper les acteurs de la chaîne du livre sans cette structure qui représente ceux qui sont le début de cette chaîne ? La mamelle nourricière de toutes les activités qui finalement ne sont que satellitaires ? Car finalement, sans éditeur ni librairie, un écrivain peut quand même écrire et imprimer son texte dans un cybercafé, le photocopier et le vendre à la criée. Les dédicaces ne sont pas suffisantes à mon humble avis pour dire que les écrivains étaient là.

-Je peux me tromper mais pour un salon dit International je n’ai vu que trois maisons d’éditions étrangères : Belin, nouveaux horizons et Michel Lafont partenaire de frat-mat. Le Sila 2012 est le premier salon littéraire auquel je participe mais je m’attendais à des délégations entières de différents pays avec des stands décorés de manière à mettre en exergue les traits de chaque culture exposante. Je pensais découvrir des écrivains d’Afrique, D’Europe, D’Asie… 

vendredi 30 novembre 2012

LANCEMENT DE POKOU PRINCESSE ASHANTI

Longtemps racontée dans les programmes scolaires, la légende d'Abla Pokou, princesse Ashanti est désormais en version cinéma. C'est une initiative de la structure Afrikatoon spécialisée dans l'animation 2D et 3D, à qui on doit déjà la famille Tchatchallo (pub Côte d'Ivoire Télécom).

Le 30 Novembre 2012 à 18H30 le film d'animation Pokou, Princesse Ashanti sera diffusé en avant-première au Goethe Institut.

EEZYDEEL POUR FACILITER LE COMMERCE !


La multiplicité des groupes Facebook faisant du courtage montre bien que le besoin existe. Mettre en relation vendeurs et clients en utilisant l'outil internet est petit à petit entrain de s'installer dans les moeurs. Le défaut le plus récurrent par contre chez ces groupes est la recherche qui n'est pas ergonomique face au nombre rapidement croissant des annonces.

 Eezydeel.ci est un site internet qui a pour but de fournir des annonces privées de ventes, achats ou locations de biens et services divers publiées par les uns et de permettre l’accès à ces informations par les autres. Il se propose donc de mettre en contact les vendeurs et les acheteurs potentiels. 

Les points forts

Le site présente de façon très claire et détaillée les instructions à suivre pour acheter, vendre, louer...


Un autre de ses atouts est la présence d'un module de recherche par numéro d'annonce, lieu, mot clé, catégorie,...
Il offre en outre la possibilité d'utiliser internet mais aussi le téléphone mobile pour acheter ou vendre.
Les offres ne se cantonnent pas à la seule ville d'Abidjan. Elles couvrent plusieurs villes de l'intérieur du pays, souvent oubliées sur les sites de e-commerce.
Les informations personnelles des utilisateurs ne sont pas divulguées sur le site internet.
Le site a des solutions adaptées aux particuliers et aux entreprises.

Les points faibles

Au niveau de la recherche des biens immobiliers par exemple, il n'est pas possible de filtrer par tranches de prix ou par nombre de pièces ce qui gagnerait à être implémenté rapidement.
De plus, la seule manière d'obtenir le numéro de l'annonceur est d'envoyer un SMS au 98018 facturé à 100 F CFA. Cela peut décourager certains, mais au moins vous avez le numéro de la personne qui a posté l'annonce après un seul message (pour celui qui se connecte à partir du site web) et 2 SMS pour celui qui utilise l'application via le mobile. J'ai essayé et je suis entrée en contact avec un agent immobilier. J'attends d'avoir un rendez-vous.

Eezydeel est donc un bon site internet pour acheter et vendre même s'il présente quelques défauts qu'on peut lui concéder puisqu'il a été lancé récemment. Espérons que les promoteurs tiendront compte des remarques pour l'améliorer.

  Cliquez ici pour aller sur Eezydeel.ci 

jeudi 29 novembre 2012

LES FAIBLESSES DU SEXE FORT

Article paru dans l'intelligent d'Abidjan du 28 Novembre 2012

J’ai lu avec amusement l’extrait de l’article d’un « journaliste » offusqué par la nouvelle loi sur le mariage votée à l’Assemblée nationale ivoirienne. Il arguait que la majorité des femmes étaient analphabètes et ne sauraient même pas quoi faire de cette nouvelle puissance que l’Etat leur offrait sur un plateau d’or. C’est « comme un trésor dans les mains d’un enfant qui ne peut s’en servir ». 

Ces phrases bien que choquantes m’ont fait sourire. Oui, le taux d’analphabète est important dans la gent féminine, mais à qui la faute ? Qui estime que la jeune fille serait d’une aide plus importante à la cuisine qu’en classe ? Qui décrète qu’elle devrait se préparer à assumer le rôle d’épouse soumise au lieu de « faire du tourisme » sur les bancs de l’école et jeter ainsi de l’argent par la fenêtre ? Ce sont les hommes. 

CHARTE DES BONS USAGES DE L'INTERNET: CONFERENCE DE PRESENTATION

Le comité de pilotage de la charte des bons usages d’Internet en côte d’ivoire, porte à l’attention de toute la communauté numérique, la mise en place de la première Charte des bons usages d’Internet en Côte d’Ivoire. Cette charte appelle à un usage responsable d’Internet, outil d’accès au savoir et aux connaissances, instrument de notre vie quotidienne et élément incontournable de l’économie d’aujourd’hui et de demain, La Charte permettra de faire la promotion d’Internet et de ses bons usages à travers différents événements, tout en contribuant à l'assainissement de l’image numérique de la Côte d’ivoire. L’ensemble des acteurs des TIC, des membres du système éducatif, tous les usagers d’Internet sont invités à s’approprier la Charte et à contribuer à sa diffusion et à promotion. 

Une conférence de présentation de la charte est prévue le jeudi 29 Novembre 2012 à l'Auditorium du 26ème étage de l'immeuble Postel 2001. Cette première conférence est l’occasion de présenter en avant-première à la presse et à la communauté numérique, l’ambition de la Charte des bons usages de l’Internet et son contenu. C'est une initiative de l'AUI.CI: L’Association des Usagers d’Internet de Côte d’Ivoire. Cette organisation œuvre pour la promotion d’Internet et de ses bons usages dans les domaines professionnels, éducatifs ou particuliers. 

L’établissement d’un internet de confiance gage d’un véritable développement numérique passe par la mobilisation du plus grand nombre sur la promotion des bons usages de l’Internet. 

www.charte-internet.ci 
www.aui.ci auici@aui.ci 
 23001020 - 03763

mercredi 28 novembre 2012

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION DE AMEDE MAGOU


La Rotonde des Arts Contemporains a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition Amedé Magou : vis-à-vis, le jeudi 6 décembre 2012, à 17h 30.
 Lieu : La Rotonde des Arts Contemporains, sise à Abidjan-Plateau, Galerie commerciale Nour Al Hayat. Amedé Magou est un artiste contemporain majeur qui vit et travaille au Bénin.
 L’exposition restera ouverte du 5 décembre 2012 au 5 janvier 2013.   Entrée libre.

10/11/12: C'EST DÉCIDÉ ON SE MARIE !



Je me suis mariée le 10 Novembre 2012. Cette journée, je l'avais rêvée... comme beaucoup de filles peut-être. Mais depuis quelques années, j'avais déjà tout préparé. Un dossier "Mariage" trônait sur le bureau de mon ordinateur. Il contenait tous les éléments que je voulais voir et avoir pendant mon mariage et sur lesquels j'étais tombée pendant mes pérégrinations sur internet.

Bridal Shower party (enterrement de vie de jeune fille), photos d'engagement, mariage civil et religieux, tout était prêt virtuellement, encore fallait-il que je trouve les éléments que je voyais défiler sur mon laptop dans la vile d'Abidjan.   Première barrière la date du mariage. 

Ma grande soeur et moi avions choisi la même date pour convoler en juste noces sans nous concerter. Aucune de nous ne voulait lâcher prise. Finalement, devant mes arguments frappants (hum hum), elle a choisi de décaler son mariage...d'une semaine avant. Après maintes réflexions, nous avons décidé de ne pas infliger une telle souffrance à nos familles. Le mariage ici n'est pas une mince affaire. Plus on est proche des mariés, plus tout doit être neuf, beau et clinquant, de la coiffure, aux chaussures, en passant par les vêtements et les autres accessoires.
"Pourquoi ne pas le faire ensemble?". L'idée a germé et au fur et à mesure que les discussions se tenaient, elle semblait la seule option. Déjà cette éventualité s'était présentée au niveau du mariage traditionnel que j'ai fini par faire quelques mois avant elle. Les deux époux étant amis, nous nous sommes lancés.


Cliquez ici pour lire la suite de l'article

lundi 26 novembre 2012

SILA 2012: SALON INTERNATIONAL DU LIVRE D'ABIDJAN

"La Côte d’Ivoire est un grand pays de production du livre. Relancer l’industrie du livre, la création littéraire, tel est notre objectif pour ce salon. Faire du livre un vecteur de rencontre et de réconciliation. Que le livre reprenne sa place, malgré ses rivaux que sont l’Internet, la télévision", a déclaré le ministre Bandaman, lors du lancement de la 5ème édition du Salon international du livre d’Abidjan (SILA).
Du 28 Novembre au 1er Décembre 2012, les amoureux du livre pourront célébrer ensemble leur passion commune. Le SILA ouvrira ses portes à l'espace CRRAE UEMOA au Plateau et accueillera de nombreux acteurs de la chaîne du livre. Ce salon vise à promouvoir le développement du livre en Côte d’Ivoire et le savoir faire ivoirien. Il enregistrera la participation des principaux éditeurs nationaux et leurs partenaires locaux et étrangers. Le SILA 2012 sera marqué par des expositions, des dédicaces d’œuvres littéraires, des ateliers littéraires, des visites d’écoles, de la remise du Prix Ivoire et d’un dîner gala.

Je procéderai le jeudi 29 à la dédicace d'un de mes ouvrages collectifs paru à Frat-Mat éditions.

SHOWCASE OPENWEB WEEK


Mozilla, est une fondation, dont le rôle principal est la promotion de l’innovation et de l’ouverture via internet. Dans chaque pays, il existe des communautés Mozilla, qui sont de petites représentations de la fondation à travers le monde. La communauté ivoirienne dédiée à la promotion de la fondation Mozilla, dénommée Mozciv (Mozilla Côte d’Ivoire) lancera en Février prochain ses activités en organisant la 1ère Edition de l’Open Web Week. Ce sera une semaine dédiée à la promotion de la culture de l’Open Web ou encore l’Internet Libre/des données ouvertes.
Une avant-première de cet évènement se tiendra du 15 au 16 décembre 2012, au CoWorkingSpace d’AMN , à la Riviéra Sainte Famille , afin de donner à tout un chacun un aperçu de la vision du groupe.

Au programme, des conférences et vidéoconférences avec les représentants des communautés du Sénégal, de la France, de la Tunisie... Les conférences seront menées en français, et seront accessibles à tous, gratuitement. Plusieurs thèmes seront abordés dont « L'open-web, opportunité pour la Côte d'Ivoire. »

Le hashtag officiel de l'évènement est #openwebci


jeudi 22 novembre 2012

NOUVEAU GOUVERNEMENT IVOIRIEN

Le "nouveau ancien" Premier Ministre Daniel Kablan Duncan et le Président de la République ont enfin livré les noms des membres du gouvernement. Sachant que c'est le vote de la nouvelle loi sur le mariage qui a emporté le gouvernement précédent, je m'attendais à un nombre plus important de femmes dans la nouvelle liste, voire même une répartition équitable 50/50. Que nenni! 5 femmes seulement. Il faut croire que le chemin est encore long et tortueux. 
Questions: Ce sont les 8 ou 9 personnes qui ont sauté qui étaient contre l'amélioration des conditions de la femme dans le mariage ou bien c'est parce que les anciens postes ministériels n'étaient pas bien libellés qu'on a refait le gouvernement ?

Liste complète du gouvernement

mardi 20 novembre 2012

NOUVELLE PAGE FACEBOOK ORANGE


Pour plus d'interactivité avec ses fans et les internautes, Orange CI a lancé depuis quelques semaines, sa nouvelle page Facebook. Moulée sur le modèle international des pages références du groupe France Telecom, cette initiative rencontre un franc succès comme le démontre le nombre d'abonnés qui ne fait que croître. Déjà la barre des 4500 fans a été franchie et la progression effrénée se poursuit. L'enthousiasme suscité par la nouvelle page facebook de Orange CI est essentiellement dû à ses jeux et ses applications inédites. En effet on y trouve une multitude de jeux et d’applications, notamment :


samedi 17 novembre 2012

EGLISE 4 EVER : DAVID CONTRE GOLIATH

Il y a beaucoup de choses que l’on peut reprocher aux églises aujourd’hui, surtout celles à connotation évangélique. Elles ne sont pas bien réglementées. N’importe qui érige son domicile en lieu de culte, faisant du bruit sans penser aux voisins. Les responsables n’ont rien à envier aux escrocs, ils dépouillent subtilement leurs fidèles, versets bibliques à l’appui… Aussi, le conflit qui oppose le ministère de l’enseignement supérieur à l’église Assemblée de Dieu de Cocody fait sourire plus d’un. 
« Il est grand temps de montrer que notre Etat est laïque et que aucune confession religieuse n’a plus de prérogatives qu’une autre. Il y a trop de laisser-aller ! Que l’on chasse ces voleurs. » 

 Depuis plusieurs jours, en effet, le Ministère de l’enseignement supérieur a entamé la destruction de l’église Assemblée de Dieu de Cocody, estimant qu’elle occupe de manière illicite une portion de son territoire. Et pourtant, le certificat brandi par l’église, a tout l’air d’être authentique. Deux documents auraient donc été délivrés par le ministère de la construction portant sur la même parcelle. Des cas similaires, on en a déjà entendu parler. Deux propriétaires pour une même demeure, ou un même terrain. Seulement cette fois, la partie que l’on désire spolier a décidé de se faire entendre. L’église se mobilise à travers des manifestations pacifiques, brandissant des pancartes et fredonnant des chants de louanges. Elle a aussi investi les réseaux sociaux en lançant l’initiative « eglise4ver » pour véhiculer son message qui prend des allures de SOS tant l’adversaire parait colossal et hermétique à la négociation. 

 « après le portail et la pelouse le 6 nov, .... après la bastonnade des 3 frères le 8 nov, aujourd'hui 9 nov c'est la clinique qui a été détruite,.... Si toi aussi tu es contre la profanation de la maison de Dieu, clique sur j'aime pour dire avec nous "TOUCHE PAS A MON EGLISE ! » 
« A l'heure qu'il est, les bulldozers en sont à la destruction de l'infirmerie de l’église. Une foule importante de fidèles est massée, la police s'est interposée. Un frère appelle les autres à chanter les louanges de Dieu. Aucune violence physique". » 
« Il prétend détenir un certificat antérieur à celui de l'église. Mais que cela soit dit et entendu de tous. Le certificat qu'il évoque est relatif à une parcelle ne faisant même pas frontière avec le terrain de l'église. C'est important à savoir. » 

L’éternel des armées donnera-t-il la victoire à son peuple? David aura-t-il raison de ce Goliath qui profane le nom de son Dieu ? Quelque soi l’issu de ce litige, il remet sur le tapis les pratiques douteuses de certains agents exerçant dans les instances habilitées à délivrer les titres fonciers, les certificats de propriétés, etc. Même si une solution heureuse finit par être trouvée pour les deux protagonistes, les personnes ayant délivrées les différents certificats doivent être entendues, s’il est avéré que la même parcelle a été attribuée deux fois.

mercredi 14 novembre 2012

LE BOOM DES RONDES ET BELLES

Depuis l'année dernière, je constate une augmentation des évènements destinés à la promotion des femmes rondes. Les promotrices (ce sont généralement les femmes que je vois à la tête) essaient de sensibiliser à l'acceptation des femmes aux formes généreuses. Elles ne sont pas grosses, mais rondes, enrobées. 

Je me posais des questions sur ces initiatives visant à magnifier la femme forte. Un autre fond de commerce pour des gens qui ont repéré une niche porteuse, me disais-je. Mon intention n'est pas de vexer mais la plupart de ces femmes belles et rondes présentées souffrent d'obésité. Doit-on les encourager à demeurer dans cet état de maladie ou plutôt les inciter à réduire leur poids? 

J'ai été agréablement surprise en écoutant une intervention pendant l'évènement entre Awoulaba que j'ai vu à l'émission Matin bonheur de ce jour. Tout en encourageant la femme ronde à s'accepter, le mouvement vise à sensibiliser sur l'obésité et la nécessité pour la femme forte de prendre soin de sa santé. Il ne s'agit donc pas d'accabler la femme ronde de méchanceté, de reproches parce qu'elle est laide, mais lui expliquer que si elle est belle malgré ce surpoids, elle doit faire attention à sa santé et j'y adhère. Il ne s'agit pas de les rendre obsédées par les régimes, anorexiques, mais il faut une prise de conscience des risques sur leur santé.

Rondes et belles, c'est bon, mais en bonne santé c'est encore mieux !

jeudi 8 novembre 2012

RICHES A TOUT PRIX

En Côte d’Ivoire, il n’y a pas que les herbivores qui broutent. Les hommes aussi se jettent dans la mêlée en « broutant » et « ruminant »…l’argent des autres. L’escroquerie par le biais d’arnaques mises en œuvres sur internet désignée par ces termes n’est pas l’apanage des ivoiriens. Ils font tellement d’efforts pour surpasser leurs prédécesseurs qu’on ne peut que remarquer cette percée fulgurante dans le mal. 

lundi 5 novembre 2012

CONFÉRENCE DÉBAT DE L'AECI

A l'occasion de la journée internationale de l’Écrivain Africain, instituée dès 1992 par l'Association Panafricaine des Écrivains (PAWA), l'Association des Écrivains de Côte-d'Ivoire (AECI) a la joie de vous convier à une conférence-débat, le mercredi 7 novembre 2012 au Musée d'Arts contemporains de Cocody de 16 h à 18 h. Thème : Wolé Soyinka, plume d'une Afrique universelle. Conférencier : Dr Josué Yoroba Guébo, poète, enseignant-chercheur, Président de l'Association des Écrivains de Côte-d'Ivoire. L'entrée est ouverte à tous.

A propos de l'Association Panafricaine des Écrivains (PAWA), lire :

LE RETOUR DU BILLET DE 500 F CFA


La Banque Centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO) met en circulation dans l`ensemble des États membres de l`UMOA, pour compter du 30 novembre 2012, un billet de 500 FCFA. Cette nouvelle était un sujet majeur des conversations ce week-end. Qu'est-ce qui peut bien se cacher derrière la décision de l'UEMOA? Je ne l'ai pas encore compris.

Pièce ou billet l'essentiel c'est qu'avec 500 F CFA aujourd'hui, on ne pas faire grand chose. Le coût de la vie ne cesse d'augmenter. C'est sur ces éléments que nos autorités doivent essayer de jouer au lieu de dépenser de l'argent pour changer les pièces en billet et les billets en pièces. Je crois qu'un tel changement engendrera des coûts assez importants. Mais bon, ce sont eux les experts et les économistes, même s'ils ne sont pas très économes parfois, ils ont sans doute tenu compte de paramètres  pertinents pour prendre cette décision.  Et une somme qui semble exorbitante à un individu est souvent insignifiante à l'échelle de l'Etat.
D'ailleurs tout le monde ne partage pas mes préoccupations. Certains ont accueilli la décision avec joie comme cet homme commentant sur facebook:
"Bonne nouvelle car l'arrivée de ce billet de 500 frs, participera à la diminution de la vie chère. Les FRCI racketteurs ne voulaient pas voir les pièces de 500 frs du coup , les commercants et transporteurs furent obligés de donner 1000frs ce qui se répercutait sur le panier de la ménagère  Psychologiquement , nous verrons une réduction progressive de la cherté de la vie. Merci à la BCEAO "

Je crois moi que ce que l'on recherche ce n'est pas une réduction psychologique mais effective.


Photo: Abidjan.net

samedi 3 novembre 2012

SUR LA ROUTE DU SAVOIR

Article paru dans l'intelligent d'Abidjan du 31 Octobre 2012.

Les écoles poussent comme des champignons, et dans des endroits assez incongrus. A cause de l’exiguïté des locaux et de la qualité discutable de l’enseignement, certaines ont même écopé du terme peu flatteur de « écoles boutiques». Ecoles boutiques ou écoles hypermarchés, chaque fondateur essaie de montrer son établissement sous son meilleur jour par le biais de la publicité. Cependant, beaucoup brodent autour de la réalité. On présente une grande salle contenant plusieurs écrans d’ordinateurs alors qu’en réalité les unités centrales sont manquantes. On demande aux étudiants de faire semblant de pianoter sur les touches, et de s’extasier…sur un appareil éteint. On clame que toutes les salles de classe sont climatisées alors qu’il n’y a que quelques unes qui sont dotées d’un appareil dont la télécommande a été égarée il y a longtemps. C’est au risque de se faire électrocuter qu’un étudiant téméraire doit l’actionner manuellement pour recevoir de la poussière en plein nez. 

mardi 30 octobre 2012

MÉTIER: BLOGUEUSE... J'Y CROIS !

Tous les éléments soulignés dans ce texte sont des liens.

30 Octobre 2008-30 Octobre 2012. 4 ans déjà que le blog de Yehni Djidji a vu le jour. Que de chemin parcouru depuis la publication du premier article. 
J'ai connu la frénésie du premier commentaire laissé par un grand-frère que je pressais de donner son avis.  Pendant longtemps j'ai eu l'impression de me parler à moi-même, de prêcher dans un désert aride. Pendant environ deux ans je suis restée dans l'anonymat le plus total. Ayant même la prétention de croire que j'étais la seule blogueuse (tout sexe confondu) de Côte d'Ivoire.

dimanche 28 octobre 2012

RÉGULER LE DOMAINE DES CONCERTS !


Qui viendra réguler le domaine des concerts en Côte d'Ivoire? Il y a trop de laisser-aller. Soit ce sont  des tickets vendus en quantité supérieure aux places assises disponibles, soit ce sont des artistes à l'affiche qui viennent extrêmement en retard pour chanter deux malheureuses chansons. Je ne parle même pas de la "sécurité garantie" qui n'empêchent pas les vols de téléphones, portefeuilles, etc. 

Aujourd'hui, c'est le chanteur Nigérian Davido qui enfonce le clou en annonçant sur son compte twitter, qu'il ne peut pas venir en Côte d'Ivoire, à quelques heures de l'évènement. Et pourtant Emma Lohoues était passée sur le Plateau de Matin bonheur pour rassurer sur la venue imminente de Davido et la tenue effective du concert. Un chef de la communauté nigériane a même été déplacé à l'occasion pour lancer un appel à toute la communauté nigériane et aux communautés amies. En vain. 
Est-ce que ceux qui ont déjà les tickets seront remboursés ? Est-ce qu'ils devront le conserver précieusement jusqu'à ce qu'une nouvelle date soit fixée, au risque de se voir encore poser un lapin pour des raisons hors du contrôle de l'artiste ?

Il va bien falloir se pencher un jour sérieusement sur ce problème. Petit à petit, les gens commenceront à se lasser. Or l'univers du spectacle est source de revenus importants. Après deux ou trois boycotts de concert, les promoteurs prendront peut-être la population au sérieux. 



samedi 27 octobre 2012

SYLVAIN KEAN ZOH SUSPEND SA MARCHE ET SON SIT-IN

Après une rencontre entre son éditeur et lui, rencontre initiée par le Ministre de la Culture Maurice Bandaman, Sylvain Kean Zoh a pris la décision de susprendre sa marche et son sit-in prévus pour le 31 Octobre prochain.

" ...le Ministre de la Culture à souhaité que j'attende les résultats de l'audit. Il a aussi longuement expliqué, et parfois en prenant le ton propre aux aînés et aux conseillers, les pratiques de l'édition. Il avait lui-même parfois été obligé de signer des contrats après la publication de ses œuvres. Il a dit que des livres passent parfois plus de dix ans en possession d'un éditeur. A l'auteur de les retirer et de les déposer chez un autre Éditeur s'il trouve que le premier est lent. Enfin il a dit que les relations d’Éditeur à Auteur doivent se nourrir de confiance..... Le Ministre a promis, au moment venu, d'organiser une rencontre entre l'ensemble des partenaires du livre pour une meilleure entente..."


jeudi 25 octobre 2012

CHANGER D'HABITUDE LE TEMPS DE CONSTRUIRE L'ECHANGEUR

Article paru dans l'intelligent de'Abidjan du 24 Octobre 2012. 

 Les images font rêver. L’échangeur de la Riviera II, qui fait partie de la redynamisation de la voirie en Côte d’Ivoire, apportera une touche de modernité à ce quartier. Il permettra de rendre la circulation plus fluide dans toute la zone voire au-delà. 

Abidjan connaît des embouteillages monstrueux attribués à l’indiscipline des conducteurs, mais aussi à l’augmentation du nombre de véhicules en circulation depuis quelques années. Alors, cette infrastructure est une solution pour décongestionner les voies encombrées. Pourtant, en attendant la fin de ces travaux, traverser la Riviéra II relève du casse-tête chinois. 

samedi 20 octobre 2012

A CEUX QUI SONT A LA BARRE !

"Je suis à la barre, je tiens la barre". Cette phrase culte de notre ancien président M. Laurent Gbagbo, on s'en souvient encore. Au fur et à mesure que les attaques se perpétraient, sporadiques, violentes meurtrières, il disait voir le dos du nageur. Serein dans les interviews, le Woody réussissait toujours à apaiser.  Alors que les rumeurs enflaient, ces portes-paroles et lui s'évertuaient à nous rassurer sur la quasi impossibilité pour les rebelles de s'emparer du "trône".  Quand le commando invisible semait la terreur à Abobo, on nous disait que c'était un cas isolé dont on viendrait facilement à bout.

lundi 15 octobre 2012

SYLVAIN KEAN ZOH VS NEI/CEDA: LA LUTTE CONTINUE

En Juillet 2012, l'auteur du livre "La voix de ma rue" décriait la mauvaise gestion de ses livres par NEI/CEDA. J'en ai parlé dans cet article .

Plusieurs mois après, le problème n'est toujours par réglé et l'auteur a décidé de faire une marche suivi d'un Sit-in le 31 Octobre 2012 devant les locaux de l'entreprise. Si rien n'est fait il envisage même une grève de la faim. Voici une copie du courrier qu'il a envoyé aux éditions NEI/CEDA.


vendredi 12 octobre 2012

LES PETITES HISTOIRES DE YEHNI N°23

Retrouvez plus d'histoires sur www.225nouvelles.com

LE CHÔMEUR

La Météo avait annoncé un temps "particulièrement ensoleillé sur toute l'étendue du littoral ivoirien". Il avait plu et Hassan était arrivé trempé à son entretien d'embauche. Il tenta de faire une blague sur l'augmentation de l'activité des glandes sudoripares chez les demandeurs d'emploi. Le recruteur ne rit pas. Sa lèvre supérieure frémit légèrement sous sa moustache épaisse. Le coeur amer, Hassan quitta le petit bureau sobrement décoré en laissant une large marque foncée dans le fauteuil.

S'il avait su qu'il aurait eu autant de mal à trouver un emploi, il n'aurait jamais quitté l'ancien. Bon, on l'avait renvoyé. Mais le résultat était le même. Hassan avait une grande "qualité-défaut": il était épidermique.


jeudi 11 octobre 2012

SOS POUR UNE RESCAPÉE DU BUS 19



L'année dernière, un bus déviait de sa trajectoire normale pour faire un plongeon mémorable dans la lagune Ebrié. J'en ai parlé dans plusieurs articles disponibles ici et pour ceux qui ne s'en souviennent pas.
Plusieurs personnes y ont perdu la vie mais heureusement quelques passagers ont réussi à échapper à la mort. Depuis lors, les questions demeurent sur l'issue des enquêtes qu'on avait annoncé au lendemain de l'accident. Plus d'un an après, rien de concret. Aucune responsabilité située. Et les survivants? Plongés dans l'oubli total.
Aujourd'hui, fait surface le cas de Dame Germaine, une rescapée de l'accident. C'est l'artiste chanteuse ivoirienne Nel Jamila qui a porté le cas de cette mère à la connaissance de tous en relayant son SOS sur sa page facebook.

DOFFOU CHAHE GERMAINE était commerçante d'attiéké à Vridi Cité.  Le 06  Août 2011  en empruntant le bus 19 pour se aller ravitailler elle échappe à la mort. Après plusieurs opérations et un long séjour à l'hôpital, son état n'est toujours pas reluisant. Elle vit avec un fer fixé de son pied à son dos. Elle ne peut plus travailler. En plus elle doit suivre un traitement très coûteux qui l'aidera à réparer ses os afin qu'elle puisse un jour avoir une vie normale.  Par manque de moyen, elle n'arrive plus à se soigner. La prise en charge présidentielle reçue après l'accident n'est plus valable. Les médecins parlent d'une infections des os qui pourraient occasionner un mal pernicieux. Les soucis de la pauvre dame ne s'arrêtent pas là.


mercredi 10 octobre 2012

ACCUSES DE VOL, ILS SONT BATTUS ET BRÛLES VIFS (VIDEO)

Article paru dans l'intelligent d'Abidjan du 10 Octobre 2012 sous le titre L'ANIMAL DANS LA PEAU DE l'HOMME. Le lien de la vidéo à la fin de l'article.


Une des victimes
Après la mort de Cynthia Osokogu, 24 ans, assassinée par des «amis » rencontrés sur les réseaux sociaux, un autre crime secoue le Nigéria. 4 étudiants de l’Université de Port Harcourt ont été lynchés par quelques habitants d’une communauté. Tabassés pendant des heures jusqu’à perdre connaissance, puis brûlés vifs, les versions, comme toujours, divergent quant à la faute qu’ils ont commise pour entraîner un tel déferlement de violence. Les éléments récurrents sont un téléphone et un ordinateur qu’ils auraient tantôt volé, tantôt confisqués comme garantie chez un autre étudiant incapable de rembourser une dette. Chaque jour, de nouveaux éléments émergent et bien malin qui saura la vérité aujourd’hui.


jeudi 4 octobre 2012

L'ETAT TRAVAILLE POUR VOUS !

Article paru dans l'intelligent d'Abidjan du 3 Octobre 2012

« L’Etat travaille pour vous ». Tel est le slogan qui orne certaines affiches et interrompt les programmes de la Radio Télévision Ivoirienne. Cette communication à l’adresse des populations est accueillie d’une façon plutôt mitigée. L’Etat travaille pour nous. Doit-on crier « enfin » ou « et alors » ? 

Enfin, parce que pendant ces dix dernières années, il n’y aurait rien eu comme actions d’envergures visant l’amélioration de la vie des ivoiriens et le développement du pays. Assertion discutable bien entendu selon les lunettes derrières lesquels on lit les évènements qui ont jalonné la vie des ivoiriens depuis lors.


mardi 2 octobre 2012

SALON MAISON & DÉCO



Maison & Déco, sera le premier salon Ivoirien dédié à l’univers de la maison, de l’aménagement, de la décoration et du design. Il permettra aux exposants de proposer et présenter de nouvelles idées d’aménagement pour valoriser leurs produits inspirer le public.

samedi 29 septembre 2012

LA DOUBLE NATIONALITÉ ET SES IMPLICATIONS

Roselyne à gauche et  sa soeur Yvonne à droite
Il y a quelques semaines le site internet Ghanacelebrities.com publiait un article intitulé « Pourquoi Roselyne Okoro ne peut pas et ne doit pas remporter la finale de Miss Ghana. »

Roselyne Okoro est la sœur cadette de l’actrice Yvonne Okoro. Si leur père est nigérian, elles sont ghanéennes par leur mère. Elles sont nées au Ghana et y on fait la plupart de leurs études. Selon l’auteur de l’article, même si sa mère est ghanéenne et qu’on dit que la candidate parle la langue nationale à merveille, le nom OKORO, d’origine nigériane pose problème. La Miss est censée défendre la culture ghanénne. Comment elle peut le faire quand même son nom renvoi à un autre peuple ? 
"Est-ce que les nigérians peuvent accepter une miss qui s’appelle Naa Boateng ?" Elle devrait plutôt se présenter à Miss Nigéria.

En Côte d'Ivoire, le brassage est tel que se baser sur le nom de famille pour dire qui est ivoirien et qui ne l'est pas serait de la mauvaise foi. Mais sincèrement, serions nous prêts à accepter une Miss Côte d'Ivoire qui a comme nom de famille "Xianhu " parce qu'elle est née en Côte d'Ivoire de parents Chinois ?

mercredi 26 septembre 2012

LE TOURNAGE DE CINQ BOITES DE LAIT ENFIN!


Depuis le 25 Septembre 2012, le tournage de cinq boîtes de lait a démarré. Pour ceux qui n'ont pas une mémoire d'éléphant, cinq boîtes de lait est une nouvelle que j'ai écrite pendant la crise post-électorale et publiée sur mon blog le 10 Avril 2011. Siam Marley, une réalisatrice ivoirienne étudiant en France avait apprécié l'histoire et proposé d'en faire un court-métrage. C'est chose faite ou, pour être plus véridique, c'est une chose qui est entrain de se faire. Deux jours de tournage, deux jours où j'ai appris beaucoup. Quelqu'un criait sur le plateau "à partir de maintenant je ne critique plus de film oh", tant les choses se sont avérées plus difficiles que prévues. Mais on y croit et on ira jusqu'au bout. 

vendredi 21 septembre 2012

LE PARFUM DU SCANDALE

Article publié dans l'Intelligent d'Abidjan du Mercredi 19 Septembre 2012


La logique voudrait que quelqu’un soit innocent jusqu’à preuve du contraire et non l’inverse. Et pourtant !

Les enquêtes n’ont pas encore livré leurs conclusions, l’accusé n’est même pas encore passé devant un tribunal que les médias et le public l’ont déjà condamné à une peine capitale et irréversible : la destruction totale de sa réputation, l’anéantissement de sa carrière professionnelle et de sa vie de famille.

lundi 17 septembre 2012

AFFAIRE MABRI: RIFIFI AU SOMMET

Face aux difficultés pour redonner au panier de la ménagère son lustre d’antan, il semblerait que le nouveau mot d’ordre soit de lui assurer au moins la sérénité dans son foyer. C’est l’impression qui se dégage en tout cas de l’affaire Mabri. 

Des histoires de femmes expulsées de leur domicile, il y en a tous les jours. Et pourtant celle-ci soulève un émoi presque incompréhensible. Les journaux ont fait leur choux gras de ce problème privé. A les croire, le chef de l’Etat  a personnellement donné l'ordre que Laeticia Kourouma Toikeusse réintègre le domicile et est très en colère contre son Ministre du plan et du développement.

samedi 15 septembre 2012

LES CHEMINS DE LA RÉUSSITE

J’ai revu une fille de ma promotion au lycée. Plusieurs années après notre baccalauréat et quelques vicissitudes de la vie plus tard, je la retrouve vendeuse dans un marché. Le malaise était évident. Cela sautait aux yeux qu’elle avait honte de sa situation...sans même connaître la mienne...juste parce que j’étais de l’autre côté de l’étalage. 

Pourquoi avoir honte d’un métier honnête qui permet de subvenir à ses besoins ? J'ai ressenti de l’admiration pour elle, non de la pitié et encore moins du mépris. Je me suis demandée si j’aurais eu le courage de faire comme elle, si j’avais été dans l’incapacité de trouver du travail. Honnêtement, je n’en suis pas sûre. 

LES TEINTS NZASSA

Article paru dans l'intelligent d'Abidjan du Mercredi 12 Septembre 2012

Dans la rue, une jeune fille vous fait un large sourire et se jette pratiquement à votre cou. Sans être frappé d’un Alzheimer précoce vous ne la reconnaissez pas. Et pour cause, « l’inconnue » au teint café au lait qui se tient devant vous avait une peau ébène la dernière fois que vous l’avez vue. Le blanchiment de la peau a fait une victime de plus. Vous vous demandez alors comment quelqu’un peut faire subir de tels changements à son corps et surtout, pourquoi. 

mercredi 12 septembre 2012

LES PETITES HISTOIRES DE YEHNI N°22


Comment résister à une petite bouille angélique qui fond en larmes devant vous ? Comment ne pas prendre cet être fragile et effrayé qui sanglote devant le pas de votre porte, le serrer dans vos bras, le presser contre votre poitrine ? Comment ne pas compatir à la tristesse d’un enfant perdu, qui ne retrouve pas sa mère, quand vous-même vous n’avez pas d’enfants ? 

 En ouvrant sa porte Yéhi avait aperçu ce garçonnet d’environ cinq ou six ans, incapable de faire autre chose que pleurer. Entre deux hoquets elle avait compris qu’il avait perdu sa mère de vue et tentait désespérément de la retrouver en faisant du porte-à-porte. Prétextant une visite de courtoisie rapide dans les environs, elle lui avait demandé de l’attendre sur un vieux banc public. Elle n’était jamais revenue. 

lundi 10 septembre 2012

LE RETOUR DES BARRAGES MULTIPLES !

Depuis quelques mois, les barrages se sont multipliés dans les rues d'Abidjan. Dès 21h, ou un peu plus tôt dans certaines zones, des hommes en treillis, armes au poing, procèdent à des contrôles d'identité. Malheureusement, le sentiment de sécurité que cet acte est censé procurer à la population, à mon avis, n'est pas au rendez-vous. En tout cas, moi, j'ai peur.

Après la crise post-électorale, le gouvernement a fait une véritable chasse aux auteurs de barrages anarchiques. Si ma mémoire est bonne, on avait fourni une liste de barrages officiels et demandé à la population de dénoncer ceux qui ne faisaient pas partie de cette liste. Sommes-nous entrain de faire un bond en arrière ?

Ma préoccupation est simple. Comment savoir si le barrage de fortune, mis en place à l'aide de vieux bancs, d'un menu de maquis et de morceaux de bois, est bien une halte imposée par les FRCI et non un piège grossier tendu par une bande de voleurs?

On me dira peut-être que les FRCI ont un nouvel uniforme que les malfrats n'ont pas encore eu le temps d'imiter. Mais les FRCI qui m'ont arrêtée il y a deux jours pour un contrôle de routine portaient l'ancien uniforme, sans complexe. Je n'ai pas poussé le zèle jusqu'à leur demander de décliner leur propre identité et de prouver leur appartenance à l'armée. Qui sait comment ils auraient réagi ? Cependant je n'ai retrouvé ma sérénité qu'une fois le barrage passé.

Il serait opportun pour les autorités de bien communiquer autour de ces contrôles de peur que l'on tombe dans des dérives. Si jamais quelqu'un se fait dépouiller à un barrage il n'aura que ses yeux pour pleurer. Je doute fort qu'une quelconque enquête aboutisse à la capture des coupables. 

mercredi 5 septembre 2012

INFO OU INTOX ?

La tendance est à tout prendre en photo, tout filmer, puis jeter ces images et ces films en pâture aux internautes assoiffés d’informations. En un clic, elles font le tour du monde et retrouver leur source devient d’une difficulté inattendue. Cela donne lieu à des dérives et il convient d’attirer l’attention des uns et des autres sur le sujet. 

Le 22 mai 2012, Linda Ikeji, la blogueuse la plus célèbre du Nigéria, offusquée, publiait sur son blog les images d’une vidéo écœurante de deux enfants s’adonnant à des jeux d’adultes. Dans la même période plusieurs sites ont relayé l’information. Selon ces sources concordantes, il s’agissait d’une fille de onze ans et d’un garçon de quatre ans dans l’Etat du Delta précisément à Iyara Warri. Quelques mois plus tard, le 09 juillet très exactement, un site traitant d’actualités africaines, ayant plusieurs correspondants ivoiriens, situait l’affaire à Andokoi Kouté avec témoin à l’appui en ces termes : « Selon les informations recueillies sur place auprès de l'auteur de la vidéo que la rédaction de X a réussi à retrouver mais qui souhaitera garder l'anonymat compte tenu de l'ampleur qu'à pris la vidéo…». 


jeudi 30 août 2012

LE SITE 225NOUVELLES EST EN LIGNE


225nouvelles est un site internet faisant la promotion de la littérature ivoirienne et de la destination ivoire. C'est un produit dérivé du mois littéraire qui a eu lieu en Juillet 2011 sur mon blog et qui a mis à nu un besoin réel pour ceux qui aiment la littérature de s'exprimer.

225nouvelles est donc une occasion pour les internautes d'avoir de la lecture gratuite et un moyen pour les écrivains de communier directement avec le public et tester la puissance de leur plume. Le projet vise à terme des partenariats avec des maisons d'éditions pour la publication d'oeuvres collectives et individuelles. Il s'agit donc de constituer une vraie pépinière de talents, une communauté forte pour la promotion des lettres.

Venez lire, découvrir, mais aussi donner des conseils aux auteurs qui auront besoin de vos appréciations pour s'améliorer. Venez échanger autour d'une passion commune.

Ceux qui aimeraient publier des nouvelles sont invités à lire attentivement le volet soumission ICI.

Ensemble donnons la parole aux lettres...

DROIT DE RÉPONSE DE JOB ASSIST

Suite à mon article intitulé "JOB ASSIST: UNE GROSSE ARNAQUE" que vous pouvez lire ici. J'ai reçu un  appel téléphonique de la responsable marketing.  Elle a voulu comprendre pourquoi j'avais fait l'article. Je lui ai expliqué mes préoccupations tout en lui demandant d'écrire une réponse si elle estimait que j'avais mal appréhendé le service. Je publie donc son email et les informations relatives au service Job Assist afin que vous vous fassiez votre propre idée. 



Bonjour Madame, 


Je vous adresse le présent courrier et la pièce jointe, en guise de droit de réponse, suite à nos échanges d'hier. Je vous remercie d'ailleurs pour la qualité de ces échanges. Il ressort de ces échanges qu'en fait vous n'aviez pas bien compris le produit JOB ASSIST et son mode de fonctionnement. Le dépliant ci-joint vous donnera les informations nécessaires. 

En ce qui concerne le prix, sachez qu'il comprend une quote-part des opérateurs et représente le résultat de nos meilleurs efforts de négociation avec ceux-ci. Maintenant que le produit JOB ASSIST est bien connu et que ses avantages sont mieux perçus, nous espérons obtenir une baisse du prix du SMS, aussi rapidement que possible, que nous répercuterons immédiatement sur le prix du service. 

En tout état de cause, sachez qu'avec JOB ASSIST, c'est tous les jours, et plusieurs fois par jour, la revue de plus de 200 sources d'offres d'emplois, dont plus de 70 sites Internet et plus de 60 journaux et des canaux d'informations spécifiques. OSWA, la société qui fournit le service JOB ASSIST, a pignon sur rue puisqu'elle a un agrément de l'ATCI, des accords d'hébergement avec trois opérateurs de téléphonie mobile importants et ses publicités ont reçu les visas du CSP et de la RTI. Toutes ces entités ne peuvent s'associer avec une société qui n'est pas sérieuse. 


mercredi 29 août 2012

LA RUE MINISTRE, UNE RUE OUBLIEE


Paru dans l'intelligent d'abidjan du 29 août 2012





Pour se repérer en ville au quotidien, le système officiel de nomination des rues n'est pas très utilisé. Chaque quartier possède ses propres codes en fonction de ses réalités. Si la rue L 895 ou I 277 n'évoque rien à un riverain, il se retrouvera plus aisément quand on mentionnera «sacré-coeur», « banfora », «complexe » etc. 

A la Riviéra Palmeraie, il existe une rue que les riverains appellent la rue Ministre. Elle aurait hérité son nom de la proximité avec la villa d'un ancien membre du gouvernement sous la présidence de Monsieur Henri Konan Bédié. Depuis 2010, cette rue a perdu de sa superbe. Elle est méconnaissable, défigurée et c'est avec beaucoup de scrupules qu'on emploie ce nom pour la désigner. En effet, après une pluie particulièrement drue, qui a inondé des maisons, renversé des voitures, endeuillé certaines familles et mis un immeuble en équilibre précaire, elle a été ravagée. Il ne reste plus d'elle que des vestiges. 

lundi 27 août 2012

JOB ASSIST : UNE GROSSE ARNAQUE ?

Test réalisé le Lundi 27 Août 2012 + Mise à jour du Mardi 28 août.
Teasing JOB ASSIST pris sur la page facebook Pige de Pub

Fond rouge. Ecritures blanches. Une jeune fille souriante. Telles sont les affiches faisant la promotion du service JOB ASSIST. La vidéo publicitaire va encore plus loin. Elle montre un beau jeune homme en costume qui vient d'avoir du travail grâce à ce service. 

Le caractère lapidaire des instructions à suivre, pour pouvoir enfin changer de vie, intrigue. Envoyez JOB ASSIST au 98 180. C'est tout.

Comment ce simple SMS peut-il changer des vies ? Comment les promoteurs font-ils pour identifier les compétences ou avoir le Curriculum vitae de celui qui souscrit. Il y a-t-il un standard qui rappellent les intéressés pour en savoir plus sur eux ?

Fatiguée de me poser des questions, je décide de souscrire. J'envoie JOB ASSIST au 98 180. Coût du SMS 200 F CFA au lieu des 50 F CFA habituels. Je reçois alors le message suivant.


vendredi 24 août 2012

NUISANCES SONORES ET OLFACTIVES

Ce sont dans les immeubles que la nuisance sonore est hautement perceptible. Les moindres sons sont décuplés. Aucun ne se perd. Ils se transforment tous pour venir indisposer les voisins. Il y a des gens qui pilent le foutou au deuxième étage. Tout l'immeuble tremble, pourtant ils restent sereins. D'autres estiment que tous les locataires doivent participer à leur hommage tardif à un artiste. Ils mettent le volume maximal et osent chanter à tue-tête. Quand tu frappes à leur porte pour leur signifier qu'ils exagèrent, les plus polis s'excusent...pour recommencer quelques jours plus tard. Les autres, vous diront "on paie tous le même loyer. Je suis chez moi. Je fais ce que je veux".


mercredi 22 août 2012

DÉDICACE COLLECTIVE DES AUTEURS DES EDITIONS BALAFONS



Après La librairie Delon de Bouaké, c'est la Bibliothèque nationale située au Plateau, que les éditions Balafons ont choisi pour une dédicace collective de leurs auteurs. Le samedi 25 août 2012, dès 14h, vous pourrez venir vous communier avec les écrivains.

Jean Pierre Mukendi, Ernest Foua de Saint Sauveur, Cédric Marshall Kissy, Shannen Rimphrey, Séléna Emeraude, Inza Bamba, pour ne citer que ceux-là, effectueront le déplacement.

Pour ceux qui ne le savent pas, les comédiens Abasse et le Magnifik ont publié des ouvrages humoristiques dans cette maison d'édition et seront également là pour les promouvoir.

Bien-sûr je serai de la partie avec les quelques exemplaires de Une Passion Interrompue qu'on a pu glaner en Librairie. 

A Samedi pour parler livre, mais aussi blog pourquoi pas ?

L’AUTO-STOP PENDANT LES GRÈVES DES TRANSPORTEURS


Les chauffeurs de véhicules de transport en commun ont cette fâcheuse habitude de commencer des grèves sans aucun préavis. Ils vous conduisent tranquillement le matin au travail et vous apprenez quelques minutes après qu'il n'y a plus aucun véhicule de transport dans les rues. Certains vous abandonnent même au milieu du chemin en prétextant qu'ils ne peuvent aller plus loin et vous devez payer le double tarif pour qu'ils vous ramènent à la case départ. 

Dans ces moments-là, de nombreuses personnes ont recours à l'auto-stop, même celles qui étaient réticentes à cette pratique. Souvent elles n'ont pas le choix. Faire preuve de scrupules les obligeraient à marcher des kilomètres. J'ai eu moi-même recours à cette pratique deux fois et à chaque fois, mon esprit imaginait toutes sortes de dénouements tragiques à cette randonnée en voiture. C'est avec soulagement que j'ai quitté le véhicule avant mon arrêt.

Voici quelques conseils pour les auto-stoppeurs et les automobilistes. Même s'ils ne mettent pas à l'abri d'un incident fâcheux, ils peuvent aider.

mardi 21 août 2012

RIP CYNTHIA... ASSASSINÉE PAR DES AMIS DE FACEBOOK

 



Mise à jour du 22 août 2012: Les meurtriers ont été arrêté et ont révélé comment ils s'y sont pris pour tuer leur victime. Vous pouvez lire l'histoire ici pour ceux qui lisent anglais. J'ai traduit une partie pour les autres:

"Quand elle est arrivé à Lagos, nous l'avons conduite dans un hôtel de Festac. Nous pensions qu'elle avait beaucoup d'argent, mais elle nous a dit qu'elle n'avait rien. Nous avons mis des comprimés de Reflon dans sa boisson. Après cela, nous avons couché avec elle pendant 12 heures dans cet hôtel. Nous avons découvert que les tablettes ne fonctionnaient pas rapidement sur elle. Nous l'avons alors attaqué, attaché et couvert sa bouche. Après quoi nous l'avons battu pour qu'elle nous dise où elle avait caché son argent.  Quand nous n'avons pas pu avoir d'argent, nous lui avons attaché la bouche. Nous l'avons étranglée  puis abandonné dans cet hôtel et nous nous sommes enfuis."


L'histoire s'est passée au Nigéria à la fin du mois de juillet 2012. La jeune diplômée de l'université de  l'état de Nasarawa, Cynthia Udoka Osokogu, 24 ans, vivant à Abuja, décide de se rendre à Lagos. Elle possède un commerce de vêtements et souhaite se ravitailler dans cette ville. Ses contacts là-bas? Deux étudiants rencontrés sur Facebook, avec qui elle tisse une amitié au fil de plusieurs mois d'échanges. Elle prend son billet d'avion et les rejoint confiante, car ils ont promis de l'héberger.

Malheureusement elle s'envole vers la mort. Très vite plus personne n'a de ses nouvelles. Les avis de recherches se multiplient. La mobilisation prend forme. Mais Cynthia est morte depuis longtemps. Le jour même de son arrivée, ses deux "amis" la conduisent dans un hôtel, la droguent, lui volent tout son argent et l'étranglent.


lundi 20 août 2012

UN VIEUX DÉVORÉ PAR DES CAÏMANS A YAMOUSSOUKRO

Dernière photo du vieux avant le drame prise par Nanignon Ogou
Quand j'ai vu le cliché de ce vieux proche des caïmans, debout dans leur enclos, je me suis demandé "mais qu'est-ce qu'il fout là-bas? Il est suicidaire?". Au fil des commentaires j'ai compris que cela faisait partie de ses habitudes et pour cause, tel était son métier. Le vieillard nourrissait les caïmans du lac aux Caïman de Yamoussoukro. Les sauriens étaient ces amis. C'était lui qui leur donnait leur pitance quotidienne. 30 kilogrammes de viande environ par jour selon les rapports. Dans ce pays où tout coûte cher, on aurait pu croire qu'ils auraient été éternellement reconnaissants au vieillard. Mais non. 


jeudi 16 août 2012

LA MEDAILLE DE LA HONTE

Jeux Olympiques de Londres 2012. La Côte d’Ivoire a envoyé une délégation pour défendre ses couleurs nationales. Les épreuves se sont succédé et, au lieu de tomber sur le champ de bataille ou même à côté, trois personnes ont préféré prendre la clé des champs. Franck Brou Kouassi, Assita Touré et Yves Adjé, partis pour faire flotter le drapeau ivoirien dans le ciel londonien au son de notre hymne national, l’ont arraché, jeté au sol et piétiné en disparaissant ainsi dans la nature. 


mercredi 15 août 2012

RIP VIEUX KOKORE

Mise à jour du 16 Août 2012 La levée de corps c'est demain Vendredi 17 Août à la morgue du CHU de Cocody à 9h, suivi du transfert dans le village de l'artiste.

L'artiste Comédien Djangoné Bi alias vieux Kokorê est décédé. La nouvelle n'en est plus une. Même si je l'ai apprise quelques heures après le départ de cet homme de culture pour le voyage ultime, il me fallait du temps pour digérer la nouvelle.

Alerté par l'email d'un internaute, j'avais parlé du mal dont souffrait vieux Kokorê ici.
A la suite de mon article, j'en avais écrit un deuxième pour exprimer ma joie de le savoir entièrement pris en charge par le Président de l'assemblée nationale.

Et puis contre toute attente, il est mort. Malgré les millions déboursés, malgré l'intervention. Était-il déjà trop tard? Aurait-il eu une chance si on l'avait pris en charge plus tôt?... Si j'avais posté l'article plus tôt. Par souci de vérification des dires de l'internaute, j'ai perdu du temps avant de publier l'information. Je ne voulais pas servir de tremplin à un escroc. Peut-être ai-je trop tardé.


mardi 14 août 2012

LA CHARTE DU BLOGUEUR

On dit souvent que les blogueurs ne sont soumis à aucune règle. Ils exercent sur internet, et internet dans bon nombre de nos pays africains, est une grosse inconnue pour les gouvernants. Ils ne prennent pas la peine d'instaurer des lois pour réguler son usage et chacun fait un peu ce qu'il veut.

J'ai découvert à la 3e Session de Blog de  l'ONG Akendewa qu'il existait une charte des blogueurs. Même si les contrevenants ne sont pas jeté en prison, cette charte fait appel en plusieurs points à la conscience du blogueur. Israël Yoroba nous a entretenu sur le sujet. 

-Le blogueur a le devoir d'aller sur le terrain pour voir, sentir, témoigner 
-Le blogueur doit donner fidèlement l'informations.
-Le blogueur doit équilibrer l'information.
-Le blogueur doit s'abstenir de tout plagiat et copie d'articles qui ne sont pas les siens. 
-Le blogueur s'interdit toute forme de rémunération directe et indirecte en vue d'orienter son information.
-Le blogueur s'engage à respecter le droit des personnes à la dignité et à la vie humaine.

Le blogueur doit aller à la recherche de l'information et la rendre fidèlement en faisant preuve d'honnêteté et d'impartialité. Il doit donner la parole aux différents protagonistes tout en respectant leurs droits.  Certes, il peut accepter de l'argent pour écrire sur un sujet ou un autre. Cependant, le traitement du sujet est entièrement laissé à sa discrétion. Le refus de toute influence, toute instrumentalisation de ses écrits est important. 

dimanche 12 août 2012

LES PETITES HISTOIRES DE YEHNI N°21

LA REPENTIE



Mon ex petit ami m’a fait parvenir une carte d’invitation. Il convole en juste noces. Peut-être que j’aurais été moins triste, moins affectée si j’avais pu refaire ma vie aussi. Seule après deux tentatives infructueuses, je ne pouvais que lui en vouloir de venir me jeter à la figure ce fragment de son bonheur. 


samedi 11 août 2012

A "DOS" DE ZEMIDJANS A LOME


Sur la moto de Wilfried Toussiné

Pendant mes deux courts séjours à Lomé (2009 et 2012), j'ai eu l'occasion de me retrouver sur des motos de parfaits inconnus, roulant à vive allure. Bien entendu, la probabilité pour que vous me voyiez faire la même chose à Abidjan est étroitement proche de zéro. Là-bas, c'est un moyen de déplacement prisé. Ce sont les motos-taxi, taxi-motos ou encore Zémidjan (Zem pour les intimes).

jeudi 9 août 2012

TRACASSERIES ROUTIERES

Article paru dans L'intelligent d'Abidjan du 08 Août 2012

L’ONG Akendewa a repris depuis le mois de Juillet 2012 ses séances de formation gratuite pour les blogueurs. La troisième session a fait une part belle au contenu. En effet, malgré un réel engouement aujourd’hui pour la création de blog, la qualité fait souvent défaut. Le texte en plus de respecter les règles de base de l’écriture web devrait être agrémenté de photos, de sons, de vidéos pour mieux attirer, retenir et informer le lecteur. Un voyage dans la sous-région pour assister à un Blogcamp s’est présenté comme une occasion rêvée pour appliquer la théorie en choisissant de faire le trajet par la route. L’appareil photographique bien chargé, la délégation est à l’affût de l’insolite à immortaliser en image. Trois frontières à traverser avant d’arriver à destination. Des milliers de francs CFA distribués. 

jeudi 2 août 2012

CEUX QUI VENDENT DANS LES CARS : LES DANGERS

Paru dans l'intelligent d'Abidjan du Mercredi 25 Juillet 2012 sous le titre les dangers des "médicaments de car"

Quand vous allez d’une ville de Côte d’Ivoire à une autre en car, votre voyage n’est pas uniquement rythmé par les bonds désordonnés du véhicule à cause du mauvais état des routes. Il y a aussi les discours de ces vendeurs, qui vantent les vertus thérapeutiques de produits à base de plantes, provenant en général de l’Inde, de la Chine, ou d’un petit laboratoire quelque part à Abidjan. Ils essaient, avec force exemples et démonstrations, de convaincre les passagers que le petit flacon ou le sachet de poudre qu’ils tiennent dans leur main peut soigner à la fois une toux chronique, un ulcère sévère, une douleur hémorroïdaire pernicieuse et un panaris récidiviste.

mercredi 1 août 2012

L'ECOLE POUR TOUS, L’UNIVERSITÉ POUR CERTAINS

Article Paru dans l'Intelligent d'Abidjan du mercredi 1er Août 2012

Les nouveaux montants des frais d’inscription dans les Universités Publiques de Côte d’Ivoire ont été communiqués par les Présidents des Conseils des trois universités du pays. Tous les tarifs ont connu une augmentation vertigineuse. Les étudiants ivoiriens ou issus de pays appartenant à l'UEMOA par exemple, doivent débourser 100.000 FCFA de la première année à la Licence. Or l'ancien montant était de 6000 F CFA. La nouvelle a créé un tollé et chacun y va de son commentaire.

samedi 28 juillet 2012

CES GENS QUI VENDENT DANS LES CARS : LES CONSEILS


Les vendeurs de médicament dans les cars regorgent de conseils pour se soigner de façon "naturelle" et surtout à moindre coût ou gratuitement. Bien entendu l'appréciation de la qualité de ces conseils est laissée à la discrétion de chacun. Bons, mauvais, curieux, mystérieux, mystiques, je n'ai rien testé. Les téméraires qui voudront expérimenter la petite compilation que je vais livrer ici, le feront à leurs risques et périls. 

vendredi 27 juillet 2012

AKENDEWA BLOG SESSION 3 : LA RICHESSE DU CONTENU

Cocody Mermoz. 19h30. Une salle climatisée de la commission de l'Unesco abrite la troisième Session de blog d'Akendewa. La formation est à l'honneur ce 26 Juillet 2012. Une vingtaine de blogueurs réunis pour apprendre les rudiments de l'art qu'ils ont décidé de pratiquer. Ce sont les journalistes Israel Yoroba et John James qui ont la lourde tâche d'entretenir le public avide de connaissances. Les conseils sont multiples et riches.



jeudi 26 juillet 2012

L’ÉCRIVAIN SYLVAIN KEAN ZOH VS NEI/CEDA

L'auteur du livre "LA VOIE DE MA RUE" a publié ce cri du coeur sur sa page facebook ce matin. Une petite idée de ce que les auteurs ivoiriens subissent avec certaines maisons d'éditions. Même quand le livre est au programme scolaire (ce qui est vu comme le chemin le plus rapide et le plus sûr vers la richesse pour un écrivain) ce n'est pas gagné. Si vous avez des conseils à  donner à l'auteur, et à la maison d'édition, n'hésitez pas. 

 Chers Confrères, Chères consœurs, 

 Après de longs mois, j'aurais aimé vous donner de bonnes nouvelles. Il se trouve malheureusement que je dois vous soumettre un litige qui m'oppose aux éditions NEI-CEDA de Côte d'Ivoire avec l'espoir de bénéficier de vos conseils. De quoi s'agit-il? 


mercredi 25 juillet 2012

L'ARTISTE COMEDIEN VIEUX KOKORE PRIS EN CHARGE PAR LE PAN

Ma joie est grande, immense même au moment où j'écris ses lignes. Ce sont des informations pareilles qui encouragent à continuer l'effort, même quand il ne donne rien ou a l'air de ne rien donner. 

Il y a quelques jours, j'écrivais un article sur la maladie du comédien Vieux Kokorê. Cliquez ici pour Lire l'article. Malgré que cet article soit resté pendant longtemps comme le plus lu sur mon blog, je n'ai reçu aucun commentaire pour me demander comment aider l'artiste. Et pourtant j'espérais vraiment pouvoir toucher une âme généreuse en publiant le cri de coeur de cet internaute. Nous autres, gens de plume, n'ayant pas forcément les ressources financières pour aider, c'est notre verbe qui est souvent notre contribution à une cause. J'étais déçue.


TRADUIRE LE BLOG DE YEHNI DJIDJI

MA PAGE FACEBOOK